Accueil > Sétif profond >

L’eau de Oued Bousselem a changé de couleur

mercredi 4 janvier 2017, écrit par : Rachid Sebbah

Depuis quelques jours, comme chaque année, l’eau de oued Bousselem a changé de couleur. Elle est devenue marron du fait de la margine déversée par les huileries d’olives ; notamment à partir de la Daira de Hammam Guergour et probablement jusqu’à la mer.

Ce type de pollution est devenu un phénomène cyclique qui dure près de trois mois chaque année sans que les services concernés ne s’inquiètent. Est-ce que cette pollution n’engendre aucun effet nocif pour la faune et la flore de ce cours d’eau ? N’y a-t-il pas de procédés d’épuration à la source pour éviter cela ? Et à quoi sert
alors la taxe sur la pollution instituée et appliquée depuis quelques années ?

Auteur : Rachid Sebbah


Partager cet article :

Derniers articles

Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités.
En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus