Accueil > Sétif profond >

Une femme réclame le terrain d’une cité de 20.000 habitants à El Eulma

mercredi 29 novembre 2017, écrit par : Boutebna N.

Selon un article de notre confrère Samir Mekharbache publié par Echorouk, une femme résidente en France a décidé de déposer une plainte pour réclamer un vaste terrain de 400 hectares à la cité Messamaa de la ville d’El Eulma.

Selon ses déclarations, le terrain qui appartenait à son grand-père, a été détourné et vendu illégalement par la mafia de l’immobilier depuis des dizaines d’années. Il abrite aujourd’hui des commerces, des établissements éducatifs, des villas et des logements de 20.000 habitants.

« Le processus de régularisation des terres est entré en vigueur conformément à la loi 8/15 et tous ceux qui y vivaient sont considérés comme des résidents d’El Eulma. Il n’est pas raisonnable de parler d’un processus de démolition ou d’expulsion de citoyens qui vivent dans une région depuis plusieurs années." déclare M. Tariq Hachani, président de l’APC d’Eulma.

Affaire à suivre.


Partager cet article :

Derniers articles

Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités.
En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus