Accueil > Sétif profond >

L’APC peine à entretenir l’éclairage public

lundi 5 février 2018, écrit par : Liberté

Cela fait plus d’une semaine que l’éclairage public au boulevard Harrag-Mohamed-Senoussi, appelé communément boulevard des Entrepreneurs, est plongé dans le noir.

En effet, cette rue, très fréquentée et où sont situés plusieurs établissements publics dont le siège de la treizième sûreté urbaine, le lycée Ammar-Mernache, deux écoles primaires, un hôtel et autres commerces, est sans éclairage. Des citoyens ayant pris attache avec nous ont indiqué qu’ils ont contacté, plusieurs fois, les services du parc communal. En vain.

À préciser que les habitants de plusieurs quartiers de la ville pâtissent du manque, voire de l’absence totale de l’éclairage public. Dans d’autres cités et quartiers du chef-lieu de wilaya, des citoyens, qui n’ont pas trouvé écho à leur demande auprès des responsables, ont cotisé pour l’achat d’ampoules. La municipalité peine même à assurer l’entretien de l’éclairage public. Par ailleurs, des citoyens de la cité des 750-Logements se plaignent, eux aussi, de l’absence de l’éclairage public depuis plusieurs jours.


Partager cet article :

Derniers articles

Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités.
En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus