Accueil > Sétif profond >

Bougaa : Un agent de Sonelgaz condamné à un an de prison

jeudi 13 décembre 2018, écrit par : F. Senoussaoui

Le tribunal de Sétif a rendu, mardi, son verdict dans une affaire de falsification d’un certificat de scolarité d’un agent de l’agence de la direction de distribution de l’électricité et du gaz de Bougaâ (wilaya de Sétif).

Selon des sources bien informées, le mis en cause qui a été condamné à une année de prison ferme n’est toujours pas suspendu par mesure conservatoire en attendant que la justice rende son jugement définitif. Il est à rappeler que le pot aux roses a été découvert après authentification du titre, voire le certificat justifiant le niveau demandé sur la base duquel l’agent a été recruté depuis plus de six ans.

La direction de Sonelgaz de Sétif n’a procédé à l’authentification qu’après avoir reçu une lettre anonyme dans laquelle il a été signalé que l’agent n’a pas le diplôme requis pour le poste qu’il occupe. “Pourquoi la direction de Sétif n’a-t-elle pas procédé à l’authentification juste après le recrutement, à savoir en 2012 ?”, se sont interrogés plusieurs personnes ayant assisté à la séance de plaidoirie. Pis encore, des travailleurs de Sonelgaz se demandent pourquoi le mis en cause n’a pas été suspendu par l’administartion juste après avoir reçu le document attestant que le certificat de scolarité présenté par l’indélicat agent est falsifié.

Liberté


Partager cet article :

Derniers articles

Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités.
En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus