Accueil > Culture >

Sétifis du rire : Tahar Safir et Mourad Saouli dérident le public lors de la première soirée

lundi 1er juillet 2019, écrit par : APS

Les humoristes Tahar Safir de Biskra et Mourad Saouli de Sétif ont auréolé, dans la nuit du samedi à dimanche, les familles et les jeunes sétifiens dans une ambiance empreinte de bonne humeur et de rire, à travers leurs représentations-Arabe ouela Batalna" et-H’na Kheir", et ce, en ouverture de la 1 ère édition des journées du Sétifis du rire, organisées dans le théâtre en plein air de la Maison de la culture Houari Boumediene.

Cet événement artistique, qui s’étalera jusqu’au 3 juillet prochain et initié par la direction de la Culture de la wilaya, a été entamé avec le spectacle décapant de Tahar Safir, natif de la capitale des Ziban, qui a emporté le public dans son univers humoristique et drôle en traitant divers problèmes sociétaux, rythmés par des chansons à l’instar de-Henni rouhek ya Zaoueli’’,-Zouej El Youm Saîb ou ghali’’.

Cette première soirée s’est poursuivie avec le comique Mourad Saouli, qui a ravi à son tour le public avec son spectacle-H’na Kheir", au cours duquel il s’est focalisé que la psychologie du citoyen algérien avec son côté inquiet, nerveux mais aussi sa bonté, interprétant brillamment ce spectacle fusionnant divers sujets, le tout dans un style hilarant suscitant de grands fou rires du public jusqu’à en perdre le souffle.

A l’issue de son show, le comédien Mourad Saouli a révélé, à l’APS, qu’un autre spectacle intitulé-N’rouhou Gaâ’’ est en cours de préparation et devrait voir le jour d’ici le mois d’octobre prochain au plus tard, et qui sera dédié à la problématique du changement de mentalités et à la pensée négative.

Pour sa part, le directeur de la Culture de la wilaya de Sétif, Samir Thaâlbi, a affirmé que cette manifestation s’inscrit dans le cadre des activités de la saison estivale 2019, mais aussi à l’occasion de la commémoration du double anniversaire de l’Indépendance et de la Jeunesse, à travers la présentation chaque soir de monologues interprétés par des professionnels et de nombreux artistes connus dans le domaine du rire et du monologue.

Le responsable citera, à cet effet, la comédienne Moufida Adass de Guelma et Kamel Ferrad de Jijel, qui animeront la soirée de dimanche à lundi, et seront suivis au cours de la troisième soirée par les humoristes Hakim Dekkar de Constantine et Fodil Assoul de Bejaia ainsi que les comédiens Nesrine Belhadj de Sétif et Seifeddine Bouha de Skikda et Messaoud Hadjira de Batna.

Le directeur de la Culture a également souligné que cet événement culturel est une occasion de lever le voile sur certaines activités artistiques de qualité qui non pas été présentées auparavant au public local.


Partager cet article :

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus