Accueil > Culture >

Université Sétif 2 : L’écrivain Mouna Srifak décroche le prix Katara Prize for Arabic Novel

mercredi 16 octobre 2019, écrit par : Boutebna N.

L’écrivain algérienne Mouna Srifak, enseignante à l’université Sétif 2, a ​​reçu mardi le prix « Katara Prize for Arabic Novel » lors de sa cinquième édition qui se tient du 13 au 16 octobre à Doha (Qatar) en présence d’un groupe de romanciers, de littéraires et d’universitaires arabes.

Mouna Srifak a remporté ce prix pour ses études portant sur la littérature syrienne.

Deux autres Algériens ont reçu également ce prix. Il s’agit du romancier Habib Sayeh pour son ouvrage « أنا وحاييم Ana wa Haim » qui décrit la vie des juifs algériens et du romancier Nasser Salmi pour son ouvrage « Une tasse de café et un morceau de croissants » qui traite de la vie humaine à travers de nombreuses questions existentielles.

Katara Prize for Arabic Novel est un prix littéraire arabe sponsorisé par l’UNESCO. Il a été créé en 2014 par le village culturel Katara basé à Doha (Qatar).


Partager cet article :

Derniers articles

Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités.
En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus