Accueil > Sétif profond > Sétif Ville >

ERIAD Sétif : De lourdes peines prononcées

mercredi 15 août 2007, écrit par : Nabil Lalmi, El Watan, mis en ligne par : Boutebna N.

L’affaire du groupe Eriad a enfin connu son épilogue. Hier, le tribunal de Sétif a rendu son verdict.

L’ex-PDG du groupe, le principal accusé, a été condamné à sept ans de prison ferme et à 700 000 DA d’amende, les différents directeurs généraux des filiales et gestionnaires l’ont été à 5 ans de prison ferme et à 500 000 DA d’amende. Le directeur général des Moulins des Bibans de Bordj Bou Arréridj a, quant à lui, bénéficié d’un non-lieu et un autre DG, en fuite, a eu droit à 10 ans de prison ferme et 1 million de dinars d’amende, la peine maximale. Trois des commerçants inculpés pour « bénéfice de l’influence d’agents d’une entreprise publique économique » ont été condamnés à trois ans de prison et à 300 000 DA d’amende, 71 autres ont écopé des peines de 7 ans ferme et d’une amende de 700 000 DA, alors que 83 autres ont bénéficié d’un non-lieu. Les biens des inculpés ont été placés sous scellés dans le cadre de la loi de la lutte contre la corruption, article 06/01.

Nabil Lalmi, El Watan


Partager cet article :

Derniers articles

Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités.
En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus