Accueil > Sétif profond >

Logements sociaux à Sétif : 700 unités à distribuer en mars

mardi 5 février 2008, écrit par : F. Senoussaoui, Liberté, mis en ligne par : Boutebna N.

“Pas moins de 700 logements sociaux locatifs seront distribués au courant du deuxième trimestre de l’année en cours à El Eulma et Sétif”, a déclaré le wali de Sétif, M. Bedoui, lors d’une visite de travail et d’inspection qui l’a conduit à Sétif, El Eulma et Ouled Saber, pour s’enquérir de l’état d’avancement des travaux des différents chantiers de réalisation des logements. En effet, les commissions d’attribution des logements sociaux des daïras d’El Eulma et de Sétif arrêteront, dans les prochains jours, les listes des heureux bénéficiaires de logements avec respectivement 370 et 400 unités.

Selon des informations recueillies auprès des responsables, des centaines, voire des milliers de dossiers ont été étudiés au cours de l’année écoulée en préparation pour distributions. Par ailleurs, le chef de l’exécutif a annoncé que les promoteurs entameront la distribution des logements réalisés dans le cadre du type social participatif dès la fin du mois en cours.

À Sétif où 1 874 LSP sont en construction depuis le début de l’année 2005, 1 078 unités seront distribuées incessamment, lit-on dans un communiqué de la cellule de communication de la wilaya. À El Eulma, une grande partie du programme en cours sera livrée aux souscripteurs à partir de la fin du mois de février, cependant, les autorités ont décidé de ne livrer aucun logement avant l’achèvement des travaux de viabilisation et des structures d’accompagnement, à savoir les écoles primaires, les CEM, la Poste, la crèche. Rappelons que les travaux de construction et de finition des logements, qui ont fait couler beaucoup d’encre et de salive, ont été achevés depuis plusieurs mois.
Les bénéficiaires attendent toujours la remise des clefs qui mettra fin à leur souffrance et au calvaire qu’ils endurent depuis des années. “Cela fait plus de six mois que je paye le loyer chez un particulier à 13 000 DA le mois et la banque retient 8 000 DA sur mon salaire qui ne dépasse pas les 23 000 DA”, nous a affirmé un souscripteur à un logement participatif. “Nous attendons avec impatience la remise des clefs”, a-t- il renchéri.
Pour les aides au logement rural, les services des directions concernées, en étroite collaboration avec les APC, ont réussi à financer l’octroi de 9 500 aides soit 9 500 logements sur les 17 000 unités prévues.


Partager cet article :

Derniers articles

Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités.
En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus