Accueil > Sétif profond > Sétif Ville >

Une nouvelle régie des transports urbains opérationnelle depuis hier

mardi 25 mars 2008, écrit par : El Moudjahid, mis en ligne par : Boutebna N.

C’est par un profond sentiment de satisfaction que la population de la ville de Sétif a accueil hier la mise sur route de la nouvelle régie de transports urbains qui au delà du plus qu’elle vient apporter en matière de modernisation du parc roulant du genre se veut être aussi et d’abord une réponse concrète aux grandes orientations du Président de la République, comme devait le souligner le wali M. Bedoui Noureddine au moment où il donnait le feu vert à cette société de consolider le terrain dans ce domaine.

En se rendant sur le site de cette nouvelle régie, accompagné du président de l’APW et de Mme Guenez Kheira sous-directrice du transport urbain au niveau du ministère des Transports, le wali qui prendra connaissance de cette nouvelle structure dotée de 30 bus d’une capacité unitaire de 102 places et de l’ensemble des commodités nécessaires, le wali ne manquera pas de souligner qu’une telle initiative trouve sa juste place dans un contexte de complémentarité avec l’ensemble des transporteurs qui sont déjà sur le terrain et ne revêt en aucun cas un caractère de concurrence. Il ne manquera cependant pas d’exhorter l’ensemble des transporteurs privés qu’il dira avoir rencontré à agir dans cette même optique de modernisation de leur parc roulant et se hisser ainsi à la dimension des aspirations du citoyen dans ce domaine.

La représentante du ministère des Transports qui annoncera l’arrivée imminente à Sétif du reste de la flotte qui sera ainsi constituée dans un premier temps de 30 grands bus, abondera dans ce même sens en soulignant qu’une telle initiative vise a rentabiliser ce qui existe déjà et ne s’inscrit aucunement dans un contexte de concurrence.
C’est ainsi que les 15 premiers bus flambants neufs et conférant à la cité de Ain Fouara une autre belle image, ont investi hier leurs premières lignes touchant des grands quartiers populaires et de nouvelles grandes cités façonnée par la dynamique du logement participatif. 30 bus qui se traduiront par la création de 180 emplois de chauffeurs et autres dont le recrutement se fait à partir de l’ANEM et dans une totale transparence comme devait le réitérer le wali. En ajoutant que cette nouvelle régie qui est appelée à moyen et long terme à regrouper 50 jusqu’à 100 bus et s’étendre aux autres grandes villes, le wali lancera également un appel à l’endroit du citoyen qu’il exhortera à ne ménager aucun effort pour préserver cet acquis.
Avec le futur tramway, le dédoublement de la ligne de chemin de fer Sétif-El Gourzi ainsi que la mise en service de la ligne Sétif-Bordj Bou-Arréridj et ces projets d’envergure réalisés aussi dans le domaine des routes, Sétif aura ainsi ajouté un turbo à sa dynamique de développement.


Partager cet article :

Derniers articles

Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités.
En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus