Accueil > Sétif profond >

Aïn El Kebira : 31 milliards de centimes pour le réseau routier urbain

samedi 5 avril 2008, écrit par : El Moudjahid, mis en ligne par : Boutebna N.

Trente et un milliards de centimes viennent d’être dégagés pour la réhabilitation du réseau routier de la ville de Aïn El Kebira, qui a connu ces dernières années une dynamique de développement, tout à la mesure des aspirations de ce chef-lieu de daïra, où cette mise à niveau qui constitue la démarche première des responsables de la wilaya de Sétif s’imposait en effet plus que jamais.

En s’en allant rencontrer, mardi dernier, au siège de l’APC de Aïn El Kebira tous les élus, mais aussi les cadres et les représentants du mouvement associatif et de la société civile, le wali, M. Bedoui Noureddine, accompagné du président de l’APW et des responsables du conseil de wilaya, a fait en effet état de cette décision qui n’a pas été sans être marquée par un profond sentiment de satisfaction de la population.

Une décision d’autant plus importante que son annonce par le premier responsable de cette wilaya a été faite à la veille de la saison estivale qui constituait, jusque-là, un sérieux handicap est venue comme pour répondre à une préoccupation majeure de ces 23.000 habitants qui n’en espéraient pas tant et furent d’autant plus heureux d’apprendre que l’échéance fixée pour réceptionner cet immense chantier était fixée pour la fin du mois de mai.

Après la réhabilitation du réseau d’alimentation en eau potable qui aura nécessité un montant de 15 milliards de centimes et la rénovation de près de 24 km de canalisations pour déboucher sur une augmentation de la dotation quotidienne qui passe de 104 à 135 litres par jour et par habitant, avec une extension des capacités de stockage désormais de l’ordre de 13.000 m3, Aïn El Kebira, qui a également bénéficié d’une enveloppe de 8 milliards de centimes pour la réhabilitation de son réseau d’assainissement qui avait atteint un degré de vétusté avancé, s’ouvre ainsi sur les acquis de la modernité et répond au fur et à mesure à la démarche de mise à niveau de toutes les communes de la wilaya, aux exigences de l’heure.

En s’adressant à l’auditoire présent dans cette salle de l’APC qui s’avérait trop exiguë pour ceux nombreux venus assister à cette huitième visite du genre, le wali, qui prendra connaissance de l’état d’exécution des dernières décisions prises en faveur de la population lors de sa dernière visite, ne manquera pas de souligner le caractère historique de cette région et le rôle joué par ses populations dans le parcours du mouvement national.
Aussi, évoquera-t-il les étapes positives parcourues en termes de développement au niveau de cette ville, mais aussi toute cette daïra montagneuse au titre du programme initié par le Président de la République qui permet à cette daïra de bénéficier aujourd’hui d’une enveloppe de 300 milliards, tous programmes confondus.
Dans ce contexte, la pénétration du gaz naturel dans les coins reculés, les infrastructures de jeunesse et de sport, les routes, les infrastructures culturelles, celles de l’enseignement et de la santé, l’alimentation en eau potable et l’assainissement sont autant de grandes réalisations.


Partager cet article :

Derniers articles

Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités.
En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus