Accueil > Sétif profond > Sétif Ville >

Hachemi Djiar à Sétif : « 2 millions de licenciés en sport seront formés »

dimanche 15 juin 2008, écrit par : Wassila BENHAMED, l’Expression, mis en ligne par : Boutebna N.

e ministre de la Jeunesse et des Sports a annoncé la réalisation d’un lycée sportif de 1000 places pédagogiques dans la wilaya de Sétif.

Deux conventions ont été signées hier à Sétif entre la direction de la jeunesse et des sports et la direction de l’éducation nationale, d’une part, et la direction générale de l’enseignement et de la formation professionnels de la wilaya de Sétif, d’autre part. La première convention est relative à l’introduction de l’éducation physique sportive dans le cycle primaire et les classes sport-études dans le cycle moyen au niveau de la wilaya. L’objectif de cette convention est d’encourager et de relancer la pratique sportive dans les écoles.
Cette convention permettra la création de 20 écoles de volley-ball, 20 de football, 10 écoles d’athlétisme et de basket-ball, et la création de 5 classes sport-études à partir de septembre prochain. Le deuxième accord, signé avec la direction générale de l’enseignement et de la formation professionnels, comporte l’utilisation commune des infrastructures et des moyens disponibles au niveau des deux secteurs et la prise en charge des besoins en formation continue du personnel du secteur de la jeunesse et des sports.

L’accord stipule également la promotion et développement de l’activité physique et sportive au sein des établissements de formation professionnelle. Parrainées par le ministre de la Jeunesse et des Sports, Hachemi Djiar, ces conventions entrent dans le cadre de la coopération intersectorielle. Pour sa première visite à Sétif en tant que ministre de la Jeunesse et des Sports, Hachemi Djiar a procédé à l’ouverture du premier Festival national des écoles sportives de volley-ball. 39 écoles nationales issues des différentes wilayas participent à cette manifestation. Ce festival est une occasion pour les jeunes de découvrir leur pays. C’est aussi une opportunité de déceler les champions de demain dans la discipline. Visitant la Maison de jeunes du 11-Décembre 1960, le ministre a invité sa chorale à organiser une caravane à travers le pays. Soutenue par la direction de la jeunesse et des sports de la wilaya, cette caravane a pour but de transmettre un message de prévention et de lutte contre la violence et la toxicomanie. Concernant la formation et le niveau du sport en Algérie, Hachemi Djiar a indiqué que « le partenariat entre les pouvoirs publics et les mouvements associatifs est indispensable ».

Dans ce cadre, le ministre a réitéré que « la subvention de l’Etat ira beaucoup plus à la formation qu’aux compétitions ». Avant d’ajouter qu’« il faut accorder la priorité à la formation des jeunes, dans le cadre du financement du ministère ». Le ministère a lancé, dans ce cadre, une opération en coordination avec la Fédération des sports scolaires pour la relance de ces classes dans certaines wilayas. Une bonne nouvelle qui fera la joie de milliers de jeunes Algériens qui n’arrivent pas à avoir une formation digne de ce nom dans le domaine sportif.
Clarifiant sa vision du sport, le ministre a révélé qu’elle est basée sur la détection, la formation et la prise en charge. Hachemi Djiar préconise d’autre part, des formations de courte durée pour les encadreurs techniques. Il a précisé qu’« il est prêt à mettre le paquet sur la formation des jeunes générations qui sont la base de la future élite du sport national ».

Durant sa visite, le ministre a prospecté des projets de qualité qui seront réalisés dans la wilaya de Sétif. Parmi ces projets, un complexe sportif dans la région d’El-Bez, doté d’une piscine olympique, d’une salle omnisports et d’un centre d’hébergement, de même qu’un grand lycée sportif de 1000 places. Ce lycée devra être le deuxième à l’échelle nationale après celui de Draria. Toujours en ce qui concerne la formation des jeunes, Hachemi Djiar a déclaré que « le but de son département est de former deux millions de licenciés en sport d’ici à 2013 ». D’autre part, il a insisté sur l’opération de jumelage des auberges de jeunes des différentes wilayas pour permettre aux jeunes de connaître leur pays.


Partager cet article :

Derniers articles

Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités.
En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus