Accueil > Sétif profond > Sétif Ville >

Suite à des coupures d’électricité : F’tour dans les ascenseurs

jeudi 11 septembre 2008, écrit par : K. Beniaiche, mis en ligne par : Boutebna N.

ace à cette situation, certains ont été contraints de prendre le repas à la chandelle.

Les habitants de la wilaya de Sétif sont confrontés, depuis le début du mois de Ramadhan, à des coupures récurrentes d’électricité intervenant principalement à l’heure de la rupture du jeûne. Mardi dernier, peu avant l’heure du f’tour et au moment où les Sétifiens se préparaient à se mettre à table, ils sont soudain plongés dans le noir total. Cette rocambolesque situation les oblige à recourir aux bougies lesquelles présentent faut-il le rappeler d’innombrables désagréments. Comme un malheur n’arrive jamais seul, la voix du muezzin annonçant l’heure du f’tour n’a pas été entendue par les habitants de la capitale des Hauts-Plateaux, obligés de prendre des repas à la chandelle.

Pis encore, ces malencontreuses coupures, qui durent plus d’une heure, ont bloqué de nombreuses personnes dans deux ascenseurs de la cité des Tours. Les personnes « coincées », ainsi que leur famille ont le moins qu’on puisse dire paniqué. Alertés, les éléments de la Protection civile se sont dépêchés sur les lieux pour rassurer les uns et les autres. Il a fallu attendre le rétablissement du courant aux environs de 20h30 pour que les « prisonniers » des ascenseurs puissent rejoindre leurs familles qui retrouvent ainsi leurs esprits et rompre enfin le jeûne. Notons à toutes fins utiles que les zones rurales de la wilaya souffrent le martyre avec cette histoire de délestage.


Partager cet article :

Derniers articles

Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités.
En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus