Accueil > Sétif profond > Sétif Ville >

Vingt étudiants grévistes hospitalisés

lundi 3 novembre 2008, écrit par : Kamel Beniaiche, El Watan, mis en ligne par : Boutebna N.

as moins de 20 étudiants en médecine sur les 250 qui observent depuis samedi une grève de la faim ont été évacués dimanche vers le service des urgences médicales du CHU Saâdna Abdennour.

Une des grévistes a été admise dans un état comateux, trois souffrent de dépression nerveuse et les autres d’hypoglycémie. Rappelons que les représentants des grévistes, qui soutiennent mordicus que la décision de l’administration des œuvres universitaires n’arrange guère les étudiants, s’insurgent contre leur nouvel hébergement au niveau de cinq résidences universitaires. Les frondeurs refusent carrément de quitter leur ancienne résidence de la cité Tlydjen. « Nous avons milité pour avoir une cité universitaire où sont regroupés tous les étudiants de médecine, mais les responsables veulent nous séparer sous prétexte qu’ils veulent lutter contre la mixité.

Nous ne les laisserons pas faire », nous a déclaré un étudiant en 4e année. « Nous avons tracé un programme ambitieux pour faire de cette cité un espace du savoir et de rencontres scientifiques possédant sa bibliothèque, son cyberespace et toutes les commodités qui aideront l’étudiant à faire de la recherche. Il ne faut pas oublier que notre cité se trouve en plein centre-ville et très proche de l’hôpital et de ses unités. Nous ne comprenons pas pourquoi les responsables ne nous ont pas consultés avant de prendre une telle mesure », renchérit un autre. Pour rappel, ce mouvement de protestation a commencé au début du mois de septembre dernier, quand la résidence avait ouvert ses portes aux internes surpris de la fermeture du resto pendant le mois sacré.


Partager cet article :

Derniers articles

Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités.
En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus