Accueil > Sétif profond > Sétif Ville >

Aujourd’hui à Oumdourman (Khartoum - Soudan) : El-Hillal-ESS : L’Agle noir serein

jeudi 18 décembre 2008, écrit par : Hamid Gharbi, El Moudjahid, mis en ligne par : Boutebna N.

e sera le grand jour, aujourd’hui, 18h (heure algérienne), pour les Sétifiens d’Aït-Djoudi qui en découdront avec leurs homologues d’El-Hillal dans le cadre du 2e tour de la Ligue des champions arabe. Il faut dire que les camarades de Hadj-Aïssa sont dans une forme éblouissante ces jours-ci, comme le montre, assez bien, leur dernier succès, hors de leurs bases, à Kouba, face au RCK pour le compte du championnat national (mise à jour) (1 à 0).

En prenant les commandes de la D1, surtout que leur poursuivant immédiat, la JSMB, avait perdu (1 à 0) face au CRB dans son fief de l’unité maghrébine, les Sétifiens sont moralement très tranquilles. Ce qui va les pousser à mettre le paquet dans ce 2e tour de la Ligue des champions arabe face à cette très bonne équipe d’El-Hillal dont le principal objectif est de se payer le double champion arabe, l’ESS.
Les-Hillalis" qui avaient engagé le technicien brésilien, Dos Santos, ambitionnent d’aller le plus loin possible dans cette compétition qui leur tient énormément à coeur.Ils vont récupérer leurs joueurs nigérians, mais aussi leur internationaux qui avaient pris part à la CHAN 2009 où ils furent éliminés par les tanzaniens. Ils affronteront notre représentant avec l’ensemble de leurs atouts.

Le coach brésilien, Dos Santos, s’est plaint du fait qu’il n’a pu visionner de matches de cette équipe algérienne qui reste très solide. Certes, il ne va pas à l’aventure, mais il ne dispose pas d’informations plus précises sur cette équipe algérienne qui a décroché, à deux reprises, le trophée arabe. Le coach algérien, Aït-Djoudi, a, par contre, visionné une cassette de cette équipe d’El-Hillal.

C’est une équipe très solide et qui pratique un football alerte et assez efficace. Par conséquent, il ne faut pas la sous-estimer.-Un chat échaudé craint l’eau froide". Un adage qui concerne bien cette équipe de l’ESS. Au tour suivant, face à la formation libanaise d’Al-Ansar, les sétifiens ont failli-passer à la trappe". Car, lors de la manche aller et alors qu’ils menaient par 3à0, ils ont encaissé contre le cours du jeu deux buts libanais qui ont failli compromettre leur qualification à ce tour.

Cette fois-ci, ils ont bien appris la leçon. Ils joueront à fond le jeu et ce pour préserver leurs chances intactes pour la manche retour prévue à Sétif le 26 du mois en cours. Les Sétifiens sont au-top" sur le plan physique. Comme on le sait, ils sont restés pendant deux jours à se préparer dans les installations de la formation égyptienne de Talae El-Djaïch. Ils ont pu s’acclimater à la chaleur qui sévit à Khartoum.
Ils n’ont rejoint Khartoum que mardi dernier. Les Djediat, Lemouchia, Raho, Benchaïra, Ambane... et les autres sont prêts pour réussir un bon coup aujourd’hui face à cette équipe d’El-Hillal qui mérite tout le respect.
Notons que l’Ivoirien Adiko Ramzy est qualifié pour cette joute. Il apportera sa puissance et son talent à cette équipe de l’ESS qui veut retourner au bercail avec un bon résultat dans ses -valises".


Partager cet article :

Derniers articles

Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités.
En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus