Accueil > Sétif profond > Sétif Ville >

Aéroport 8 mai 45 : Une histoire de pneu crevé

mercredi 7 janvier 2009, écrit par : K. B. El Watan, mis en ligne par : Boutebna N.

’avion (ATR-avion de transport régional, un module de74 places) de la compagnie nationale Air Algérie assurant la liaison régulière Constantine-Sétif-Alger, a été bloqué, hier, à Sétif, à cause de la crevaison d’un pneu d’une des roues du module.

L’escale à l’aéroport 8 Mai 45, qui ne devait pas excéder le quart d’heure, soit le temps d’embarquer les passagers de Sétif à destination de la capitale, s’est finalement éternisée pour les voyageurs, qui ne se sont doutés de rien à l’atterrissage du module. C’est, une fois installés dans la salle d’embarquement, que les voyageurs ont eu vent d’un incident. « Dans un premier temps, on a parlé d’un problème de carburant. La crevaison du pneu, n’a été divulguée qu’après notre deuxième descente d’avion », dira une des passagères, obligée, la mort dans l’âme, de reporter sa mission et de rebrousser chemin contrairement à 51 passagers, lesquels ont poireauté plus de trois heures à Sétif. Approché pour avoir d’amples informations sur cet incident, le chef d’escale d’Air Algérie à l’aéroport de Sétif, qui a connu le 14 mars 2008 un atterrissage raté d’un Boeing de la compagnie nationale, qui a été fortement endommagé, n’a rien trouvé de mieux à dire que « ce sont des incidents qui arrivent » …


Partager cet article :

Derniers articles

Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités.
En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus