Accueil > Sétif profond > Sétif Ville >

Cela s’est passé à la cité de 48-logements (Sétif) : Un médecin agressé, ligoté et bâillonné avant de se faire voler son véhicule

samedi 17 janvier 2009, écrit par : F. Senoussaoui, Liberté, mis en ligne par : Boutebna N.

a cité des 48-Logements sise à proximité du mémorial (Maqam Echahid) à la sortie sud de la ville de Sétif a été, mercredi soir, le théâtre d’une agression suivie du vol d’une Peugeot 406. En effet, une spécialiste en orthopédie exerçant au niveau du CHU de Sétif, a été victime d’une agression.

L’agresseur n’est autre qu’un jeune homme encagoulé qui a profité du moment où la victime ouvrait le portail du garage. À l’intérieur, l’homme encagoulé assène plusieurs coups à sa victime avant de la ligoter et de la bâillonner. Après, il s’empara de son sac à main contenant plusieurs affaires personnelles (argent, téléphone portable, clefs de la voiture et documents personnels), avant de prendre la fuite à bord du véhicule volé. Quelques minutes après, la victime qui est parvenue à se défaire de ses liens a alerté ses voisins qui, à leur tour, ont contacté son fils. Ce dernier s’est rendu au 10e arrondissement de police.

“Malheureusement, selon le fils de la victime, les policiers n’ont pas agi avec la célérité qu’il faut.

Au lieu de lancer l’appel radio pour la recherche du véhicule, les enquêteurs ont pris tout leur temps à m’interroger. Comment s’appelle ta mère, quelle est ton adresse comment s’appelle ton père… À ce moment, le véhicule s’est volatilisé et je pense qu’on ne va plus le retrouver. N’aurait-il pas été plus pratique de lancer l’appel de recherche avant de procéder au questionnement de routine ?” s’est interrogé le fils de la victime.


Partager cet article :

Derniers articles

Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités.
En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus