Accueil > Sétif profond >

Alerte aux MTH à « Dubaï »

lundi 1er juin 2009, écrit par : Khalil Hedna, mis en ligne par : Boutebna N.

Les habitants du quartier « Dubaï » de la ville d’El Eulma, vivent depuis quelques jours dans la hantise des maladies à transmission hydrique, depuis qu’ils trouvaient un goût d’égout étrange à l’eau du robinet.

Aussitôt alertés, les services de l’ADE ont immédiatement procéder à la fermeture de la vanne principale mais aucune mesure de ravitaillement de la population à travers d’autres plans (citernage…) non sans une implication prompte de tous les responsables concernés n’a été envisagée et ce, depuis une dizaine de jours, laissant les habitants de ce quartier, composé en majorité de commerces, dans le désarroi totale. D’autre part, l’établissement à qui échoit la surveillance du réseau d’eau potable, avec la mise en place d’un protocole d’intervention qui se déclenche à la moindre suspicion de cross connexion, réaffirme « la nécessité de revoir l’état du réseau de distribution, devenu obsolète et comportant des risques élevés. » D’ailleurs, la canalisation dans ce quartier a subi, au gré de l’extension de la ville, un développement progressif, plus particulièrement dans ces dernières années. Une mutation du réseau s’est opérée, puisque ce dernier est passé d’une configuration semi-ramifiée à une configuration maillée sous l’effet d’une urbanisation croissante et de la rareté de l’eau ayant conduit à la mise en oeuvre de plusieurs liaisons. À terme, ces liaisons ont formé des mailles successives pour pouvoir prendre en charge l’alimentation en eau potable des zones d’extension », mentionne, en substance, le magazine « H2Oeau ». Le réseau de la ville d’El- Eulma dont la composante est hétérogène (acier pour les conduites périphériques, PVC et galvanisé pour les réseaux secondaires et tertiaires) peut être considéré comme très vétuste, ce qui lui donne la particularité de présenter de nombreuses fuites réparties entre fuites sur réseau et celles sur branchements. Outre une large opération de contrôle entamée par l’ADE afin de localiser l’endroit précis de cette crossconnexion, beaucoup d’autres mesures préventives ont été prises, par les instances concernées afin d’éviter le pire, sachant le spectre lié aux MTH dont s’est distinguée la région d’El Eulma ces derniers temps est toujours d’actualité.


Partager cet article :

Derniers articles

Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités.
En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus