Accueil > Sétif profond > Sétif Ville >

La sécurité dans les chantiers en débat

jeudi 4 juin 2009, écrit par : Imad Sellami, Le Soir d’Algerie, mis en ligne par : Boutebna N.

ne journée d’information et de sensibilisation sur le port du casque de sécurité sur les chantiers a été organisée, lundi, au niveau de l’institut de formation professionnelle de Sétif, par l’Oprebatph (l’Organisme de prévention des risques professionnels dans les activités du bâtiment, des travaux publics et de l’hydraulique).

De nombreux supports audiovisuels (films, data-show...), ainsi que des publications (dépliants, autocollants, affiches) consacrés au port du casque ont été diffusés au cours de cette journée au profit des chefs d’entreprise, des managers HSE et des représentants des travailleurs issus des wilayas de Sétif et Bordj-Bou-Arréridj. Le but principal de cette journée est de généraliser le port du casque de sécurité par les travailleurs des chantiers du BTPH afin de diminuer le nombre d’accidents du travail générés par le défaut de port de cet équipement de protection individuel qui s’avère des plus indispensables. Le port du casque est cependant toujours insuffisamment respecté malgré son caractère obligatoire. L’Oprebatph souhaite obtenir une rapide amélioration de la situation dans les chantiers algériens où le casque est peu porté. C’est la raison pour laquelle cet organisme, appartenant au ministère du Travail, de l’Emploi et de la Sécurité sociale et membre du comité international de l’AISS pour la prévention des risques professionnels dans la construction, œuvre pour le respect totale du port du casque de protection dans les chantiers. A cet effet, l’Oprebatph a décidé de mettre en œuvre la devise « jamais sans mon casque » sur les différents chantiers de construction.


Partager cet article :

Derniers articles

Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités.
En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus