Accueil > Sétif profond > Sétif Ville >

La commune de Sétif puise dans sa tirelire : Les élus injectent plus d’argent

dimanche 12 juillet 2009, écrit par : F. Senoussaoui, Liberté, mis en ligne par : Boutebna N.

e P/APC de Sétif vient de consacrer 115 milliards de centimes comme budget supplémentaire pour la gestion et les équipements au niveau de la commune.

En effet, pour l’année en cours, le budget de l’APC a été revu à la hausse. Pas moins de 299 milliards est le budget de l’APC pour l’exercice 2009, soit une hausse de 74 milliards par rapport au budget de l’année écoulée.

La moitié de l’enveloppe financière sera destinée au financement des opérations spéciales pour l’équipement afin de permettre l’amélioration du rendement des différents services publics de la localité, ainsi que la redynamisation du développement local. Selon des élus de ladite assemblée, ce montant est très important. “C’est la première fois que l’APC consacre une aussi importante enveloppe aux équipements, nous en sommes fiers”, dira l’un deux en marge des travaux de l’assemblée. L’objectif des locataires de l’hôtel de ville de l’une des communes les plus riches du pays est l’amélioration du cadre de vie des habitants des différentes cités à travers les quatre coins de la ville. L’éclairage public, les espaces verts et les jardins publics, l’approvisionnement en eau potable, l’assainissement, les opérations de solidarité, à savoir le couffin de Ramadhan et les restos de la rahma et l’amélioration du repas dans les cantines scolaires sont les principaux axes des chantiers ouverts par les élus locaux pour le reste de l’année. Par ailleurs, les activités sportives et culturelles ont eu une grande importance dans la liste des secteurs à bénéficier du budget supplémentaire. ہ cet effet, les élus n’ont pas hésité à octroyer la somme de 4,1 milliards pour l’animation culturelle et sportive.

Ainsi, les différentes troupes artistiques sillonneront les quartiers de la commune et bénéficieront de cette somme dans le cadre des activités présentées après avoir assuré l’animation. Dans un autre registre, le comité des fêtes a bénéficié de 3 milliards pour son programme culturel et artistique tracé au préalable. Le parc de la commune, qui connaît un grand déficit en matière d’engins et matériels pour le ramassage des ordures et l’amélioration du cadre de vie des habitants, bénéficiera, quant à lui, de 34 milliards de centimes. La réhabilitation de mosquées et d’écoles primaires n’a pas été omise par les élus locaux. Notons que l’entretien des écoles primaires et des mosquées au niveau de la commune de Sétif est exemplaire. Les cités et agglomérations, à l’instar d’Aïn Trick et Sfiha, situées à la sortie sud de la ville, El Hassi, à la sortie est, et Chouf Lekdad ont bénéficié, quant à elles, de 10 milliards de centimes.


Partager cet article :

Derniers articles

Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités.
En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus