Accueil > Sétif profond >

El-Eulma : La bande de « l’arrêt de bus » sévit toujours

mardi 1er septembre 2009, écrit par : Khalil Hedna, mis en ligne par : Boutebna N.

e groupe « l’arrêt des bus », une bande de malfaiteurs composée de quatre éléments, pour la plupart des jeunes âgés entre 20 et 30 ans, sème depuis le début du mois sacré de ramadhan la terreur au sein de la population et notamment les voyageurs qui empruntent la rue déserte dite « la place du judo », qui mène vers l’arrêt des bus qui assurent le service de Bir El-Arch et ses environs.

Plusieurs citoyens ont été victimes de multiples agressions à l’arme blanche, de coups et blessures et de vols. Si l’on se réfère au nombre de plaintes déposées par les victimes de ce groupe, on comprendra aisément les causes qui ont poussé les riverains à qualifier l’endroit de coupe-gorge. Toujours selon les victimes, il ne se passait pas une matinée sans qu’un ou plusieurs citoyens soient victimes d’agressions diverses suivi de vol et peu importe la nature du butin.


Partager cet article :

Derniers articles

Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités.
En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus