Accueil > Sétif profond >

Mahdia : Les tombes profanées par les chiens et autres animaux errants

samedi 12 septembre 2009, écrit par : Khalil Hedna, mis en ligne par : Boutebna N.

éservé aux douars relevant de la localité de Mahdia, commune de Ain Arnat, le cimetière souffre de son état déplorable causé par le phénomène de l’indifférence des élus de la région.

En effet, les premiers constats sur ce cimetière reflètent un état d’abandon total ; tombes profanées par les chiens et autres animaux errants, présence de vaches qui broutent les herbes en transformant ce lieu « sacré » en un véritable espace de pâturage, amas de pierres et autres déchets. Une intervention salutaire est plus que nécessaire afin de préserver ce carré et surtout, faire preuve de respect à l’égard de nos morts.


Partager cet article :

Derniers articles

Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités.
En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus