Accueil > Sétif profond >

Les enfants de Guedjel n’iront pas à l’école…

dimanche 13 septembre 2009, écrit par : Khalil Hedna, mis en ligne par : Boutebna N.

es enfants de la localité de Guedjel regrettent de ne pas pouvoir aller, pour cette année, à leur école, située à quelques mètres du cimetière Sidi Messaoud, à cause d’un fellah qui se proclame propriétaire du terrain, pourtant domaniale, tout en interdisant tout passage, même aux enfants scolarisés qui se trouvent contraints d’emprunter l’unique couloir pour rejoindre les classes. Il ne s’est pas arrêté là, puisqu’il a même procédé à la démolition du passage de fortune, seul moyen pour traverser la petite rivière, très active en période hivernale.

D’ailleurs, l’année passée, ces enfants ont perdu beaucoup de jours d’école en raison de ces difficultés. Outrés par ces dépassements et soucieux de l’avenir de leurs progénitures, les parents ont alerté les élus locaux avant de mener une procédure judiciaire à l’encontre de ce fellah pour mettre fin aux peines endurés par ces enfants. Malgré toutes ces actions, ce fellah continu à imposer sa loi dans l’impunité totale. Privant ainsi une dizaine d’enfants à poursuivre une scolarisation normale. Si dans certaines contrées, les enfants ont peur de rater l’année pour un méchant virus nommé A/H1N1, les enfants de Guedjel se voient spoliés d’une instruction légitime et risquent de frôler l’analphabétisme à cause d’un comportement insolent .


Partager cet article :

Derniers articles

Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités.
En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus