Accueil > Sétif profond >

Ain Lahdjar : Une veuve de chahid n’a perçu sa pension qu’une seule fois

samedi 19 décembre 2009, écrit par : Khalil.Hedna@setif.info, mis en ligne par : Boutebna N.

ela se passe dans l’Algérie indépendante où Mme Bouguareche Rebiha, veuve de chahid et habitant Ain Lahdjar, plus précisément dans la localité de Lekhtetela.

Cette vieille avoisinant les 80 ans n’a perçu la pension inhérente aux veuves et enfants de chahid, reconnue par l’état algérien qu’une seule fois depuis l’indépendance. Malgré les moult réclamations et autres correspondances adressées au ministre des moudjahiddines, aucune suite n’a été donné à Khalti Rebiha, alors que sa fille, jouit elle, de ce droit et continue à percevoir régulièrement sa pension.


Partager cet article :

Derniers articles

Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités.
En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus