Accueil > Sétif profond >

Les citoyens de Mezloug bloquent la route

lundi 19 septembre 2005, écrit par : Boutebna N.

Les habitants de Mezloug, commune située à 11 km au sud de Sétif, ont bloqué hier, de 8h à 14h, la RN28. Excédés par la pénurie d’eau qui perdure depuis des mois, les citoyens, n’ayant pas obtenu de réponses à leurs nombreuses doléances, ont été, disent-ils, dans l’obligation de recourir à cet ultime moyen, et ce, pour alerter les autorités locales.
Le blocage de la circulation a pénalisé, des heures durant, les usagers de la RN 28, reliant Sétif à de nombreuses wilayas du sud du pays. « La question de l’eau est la goutte qui a fait déborder un vase trop plein déjà. Le cadre de vie qui se trouve dans un état hideux, le manque de transport scolaire, la question du lycée faisant défaut ainsi que le chômage nous enveniment la vie », tels sont les propos des manifestants vexés par la déclaration du chef de la daïra de Aïn Arnat les qualifiant, disent-ils, de bergers. Les manifestants, qu’on a rencontrés sur les lieux, ont été pris en « photos » par la gendarmerie. Les frondeurs exigent, en outre, le départ du commis de l’Etat précité et du P/APC qui n’a pointé le bout du nez que vers 11h. Devant la tournure des événements, le wali a dépêché le président de l’APW qui a promis de régler en urgence la question de l’eau et d’installer une commission devant prendre en charge les doléances des citoyens d’une localité abandonnée à son triste sort.

Kamel Beniaiche


Partager cet article :

Derniers articles

Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités.
En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus