Accueil > Sétif profond >

Sétif : Histoire d’un container troué

lundi 17 octobre 2005, écrit par : Boutebna N.

Kamel Y., le propriétaire du container de colis renfermant des composants pour satellite receive, « visité » à partir du toit alors qu’il se trouvait au niveau du terminal à container, un espace supposé être le plus sécurisé du port d’Alger, ne décolère toujours pas.
Les voleurs ayant ouvert une brèche de 40x40 cm ont non seulement subtilisé des produits (Tuner, télécommande, modulateur RF, différents types de connecteurs et diverses pièces) d’une valeur de 21 516 USD (1 568 548,68 DA) mais ils ont aussi saccagé 46 cartons. L’investisseur qui ne sait plus à quel saint se vouer s’interroge : « Sans complicité, les voleurs ne se hasardent pas en ces lieux gardés. » « Pour réussir leur coup, ils ont certainement eu connaissance du manifeste de bord, liste des produits chargés par les navires », nous confie non sans une certaine amertume le requérant qui a sillonné différentes placettes du négoce de l’électronique dans le but de trouver des traces de 12 880 composants volés. Lors d’une descente effectuée ces derniers jours à El Eulma (Sétif), le plaignant découvre que ses télécommandes volées sont en vente dans ce lieu. Pour remonter la filière et mettre la main sur les complices des voleurs qui ont troué au nez et à la barbe de la sécurité du port d’Alger le container, l’infortuné importateur s’est rapproché des services de police ayant, dit-il, pris note. Il convient de souligner que l’histoire de cette intrusion par le toit qui traîne depuis quelques mois ne trouve toujours pas d’épilogue...

Kamel Beniaiche


Partager cet article :

Derniers articles

Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités.
En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus