Accueil > Sétif profond > Sétif Ville >

Le massacre à la tronçonneuse continue à Sétif

dimanche 15 mai 2011, écrit par : Khalil.Hedna@setif.info, mis en ligne par : Boutebna N.

Les platanes centenaires et autres arbres peupliers qui faisaient la beauté des anciens cités populaires de la ville de Sétif sont passablement mis à mal par l’incivisme et parfois la cupidité de l’être humain. En dépit de maintes mises en garde les rares espaces verts continuent à être victimes de cet état de fait. Aujourd’hui les résidants de ces cités lancent un SOS pour tenter de sauver ce qui reste des arbres sacrifiée.

En effet, un véritable massacre est en train de s’opérer à Sétif, sans que personne ne lève le petit doigt. Des « monstres », s’arrogent le droit d’abattre des arbres d’alignement qui existaient bien avant l’Indépendance, faisant le charme des quartiers de « Boumarchi », La pinède, Langar, les remparts et même en plein centre-ville, à quelques mètres de Ain Fouara, au motif qu’ils cacheraient la devanture de leurs vitrines ou même l’insoutenable cause d’allergies provoquées . Ces individus ont commencé par couper, ces arbres à l’aide de tronçonneuses, encouragés, semble-t-il, par l’inertie des autorités concernées, ils ont continué leur besogne dans l’impunité totale. A ce rythme, et si rien n’était entrepris par les services concernés, ces individus pourraient complètement « dégarnir » la ville de Sétif de toute sa flore.


Partager cet article :

Derniers articles

Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités.
En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus