Accueil > Sétif profond > Sétif Ville >

Un médecin refuse de soigner une femme de ménage

mardi 13 décembre 2011, écrit par : Khalil.Hedna@setif.info, mis en ligne par : Boutebna N.

Victime d’une entorse sérieuse, alors qu’elle était en exercice, au niveau du Bloc « G », de la cité universitaire El Hidhab « 1 », une femme de ménage s’est vu refuser une consultation chez le médecin en permanence de la même cité.-Je ne reçois pas les travailleurs ! Je suis ici que pour les étudiants résidents", lui aurait dit le médecin. Il est vrai que les instructions sont bien précises dans le sens évoqué par la doctoresse, mais n’est-il pas aussi important de mentionner que la malheureuse femme était dans une situation critique et que porter assistance médicale à une personne en péril demeure la mission principale d’un médecin « normalement constitué... ».

D’ailleurs, la malheureuse femme doit son salut aux étudiantes de cette cité qui l’ont pris en charge, en l’évacuant vers le CHU de Sétif à bord d’un taxi « clandestin », et pourtant ces jeunes étudiantes ne connaissent en rien des rubriques du code de la déontologie du médecin, ni du serment d’Hippocrate ni même de l’engagement de la responsabilité pénale d’une personne qui n’interviendrait pas face à une personne courant un danger.


Partager cet article :

Derniers articles

Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités.
En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus