Accueil > Sétif profond >

Ain Azel : Le tribunal suscite la colère des citoyens

mardi 10 janvier 2012, écrit par : Boutebna N., mis en ligne par : Boutebna N.

Le projet de la construction du tribunal d’Ain Azel qui date de 1997 (décret présidentiel numéro 11/97) reste l’une des préoccupations majeures des habitants de la localité.

De nombreux citoyens de Ain Azel et de sa région se trouvent contraints de se déplacer à 20 km à Ain Oulmene en empruntant une route vétuste pour qu’ils se fassent délivrer certains documents administratifs tel que le casier judiciaire, les jugements ou de suivre une affaire pendante en justice.

« Comment se fait-il qu’une telle Daira qui compte plus 240 mille habitants (La 3e après Sétif et El Eulma) ne dispose pas à ce jour d’un tribunal ? Cela fait 15 ans qu’on attend le lancement de ce projet ! », nous déclare un habitant de Ain Azel exédé.

Il est à noter que la Wilaya de Sétif compte 6 tribunaux situés à Sétif, El Eulma, Ain Oulmene, Ain El Kebira, Bougaa et Beni Ourtilene. Le tribunal d’Ain Oulmene couvre à lui seul toute la région Sud de la wilaya.


Partager cet article :

Derniers articles

Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités.
En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus