Accueil > Sétif profond > Sétif Ville >

On se réchauffe même avec le savoir

lundi 13 février 2012, écrit par : Boutebna N., mis en ligne par : Boutebna N.

En ce temps de froid glacial qui touche la région de Sétif, tout ce qu’il brûle et procure de la chaleur est devenu exploitable. Après les meubles d’occasion, les sachets plastiques, … c’est le savoir qui passe au menu pour devenir un moyen de chauffage.

Après avoir perdu son classeur contenant des documents et des cours, une étudiante en anglais s’est adressée ce lundi aux agents de son institution , dans l’espoir où quelqu’un l’ait trouvé. Ces agents lui ont répondu tout froidement : « Désolés, on a bien trouvé votre classeur, mais on l’a brûlé pour se réchauffer !  ».


Partager cet article :

Derniers articles

Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités.
En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus