Accueil > Sétif profond > Sétif Ville >

Grande offensive en préparation en vue de rétablir l’ordre

mercredi 29 août 2012, écrit par : A Nedjar.Setif info, mis en ligne par : A. Nedjar

Communiqué de la Direction de la sureté de Wilaya de Sétif parvenu à notre rédaction :


مصالح أمن ولاية سطيف وقبيل الشروع في تجسيد عملية شرطية جد واسعة، تهدف إلى تطهير المدينة من ظاهرة البيع غير الشرعي على الأرصفة والمساحات العمومية، وأيضا ظاهرة استغلال مواقف السيارات بدون رخصة وإجبار بعض الأشخاص للمواطنين على تسديد ثمن التوقف بدون أي حق

تدعو هذه الأخيرة وتناشد الجميع لا سيما الشباب الذين يمتهنون هذا النوع من المهن إلى تفادي مثل هذه الأنشطة والتصرفات، تحسبا للعمل الردعي الذي ستتخلله إجراءات تصل إلى حد حجز كل الأغراض المعروضة للبيع، مع إنجاز ملفات جزائية للمخالفين، وإقحامهم في متابعات قضائية جد عسيرة، خاصة بالنسبة للأفراد اللذين يستغلون مواقف السيارات بدون أية رخص

يستوجب على الجميع الامتثال لهاذ النداء التحسيسي الذي ستليه عملية ردعية جد
صارمــة

En raison de la dégradation des termes de vie et la multiplication des actes malveillants , du vandalisme, de la violation des règles régissant la communauté, les activités commerciales, du stationnement, de l’urbanisme et bien d’autres atteintes liées à la vie du citoyen, la Direction de Sûreté de Wilaya de Sétif, sur directive du ministère de l’intérieur, a émis le communiqué ci-dessus dans lequel elle informe la population de la préparation et la mise en place imminente d’une opération d’envergure tendant à rétablir l’ordre, libérer les agglomérations de la wilaya du phénomène des occupations et des ventes illégales de produits et de marchandises sur les trottoirs et espaces publics ainsi que l’exploitation de parking sans permis où les usagers sont sommés de s’acquitter sous la contrainte d’un droit de stationnement.

Des mesures très strictes seront prises à l’encontre de tous les contrevenants .Elles pourront aboutir à des poursuites judiciaires, est-il rappelé. Cette forme de délinquance non contrôlée a pris depuis quelques années des proportions énormes et des formes inquiétantes, doublées parfois par la réserve et ,plus ou moins la nonchalance des pouvoirs publics qui voyaient en ce « retrait » ,une forme de préservation et de garantie de l’ordre public et social. Mais, c’est compter sans l’interprétation réductrice de ces hordes qui croyaient purement et simplement en leurs faiblesses pour investir massivement la rue et les espaces en imposant leurs dictats .

En occupant sans vergogne tous nos espaces , le citoyens s’est senti définitivement envahi. Reclus, doutant parfois de la volonté de l’état ,des pouvoirs publics et de leurs capacités à garantir la sécurité et le bien être en face de ces groupes qui prolifèrent jusqu’à créer la psychose et la terreur dans ses rangs ,s’attaquant délibérément maintenant aux familles paisibles et aux citoyens sans défense qui vivent maintenant dans la crainte, dans le sentiment de l’insécurité doublé d’abondant ils se demandant parfois à quoi servent tous ces moyens de police s’ils ne sont pas déployés sur le terrain pour faire régner et garantir l’ordre, la discipline et le respects des lois tant souhaités et désirés maintenant.

Bien que notre Wilaya soit encore largement épargnée de tous ses désordres et surtout du phénomène de violences vécues notamment dans certaines autres grandes villes algériennes, cette opération d’envergure salvatrice qui est sans doute à son stade ultime de préparation, est impatiemment attendue et unanimement saluée .

Son succès est déterminant pour consolider les acquits de paix et de tranquillité retrouvés à suite des bouleversements de la décennie noire où les forces de l’ordre étaient spécialement mobilisées et orientées vers d’autres taches dans la lutte contre le terrorisme.

Aujourd’hui, ces forces plus aguerries ,plus engagées,mieux formées et plus expérimentées, doivent impérativement se manifester sur le terrain pour l’éradication définitive de ces cas de délinquances et surtout de lutter avec des moyens modernes et appropriés contre ces nouveaux phénomènes où grand banditisme tend à se muer et à se manifester par les attaques violentes à mains armées, par le racket, la prise d’otages et les enlèvements contre le paiement de rançons .

La lutte contre les délinquants de la circulations routière,devenue elle aussi marginale par rapport aux autres priorités, doit elle aussi constituer un axe majeur de la réappropriation des initiatives vu le nombre impressionnant de morts par accident. Les 4000 décès dénombrés dans l’année, nous place en tête de peloton à l’échelle mondiale et les premiers en proportion par rapport au parc automobile roulant.

Si les mesures énoncées ne sont pas conduites avec la vigueur voulue et énoncée ,en mettant l’accent sur le droit,il en ira de la perte de la crédibilité de l’état dont les échéances électorales prochaines en pâtiraient grandement ,par l’abstention ,voire le retrait du corps électorale laissant place au fossé qui se creuse de plus en plus entre l’administration et l’administré.Les dérives ne feraient que s’amplifier par ce sentiment d’absence de l’ordre à travers le pays à un moment où nous avons tous besoin de serrer les rangs.

Il n’est nullement indiqué ici que l’état et l’administration ne doivent pas lutter également dans leur intérieur pour juguler le phénomène des trafics de toutes natures, de la bureaucratie tentaculaire et du phénomène de la corruption qui gangrène toute la société.

Doit-on parler de la refondation de l’état ? Des ses missions, des ses obligations ? Encore faut-il que le citoyen ait ce sentiment d’être gouverné.

Le chef de l’état a fait des promesses de reformes. Leurs réussites dépendront sans équivoque de l’engagement et l’implication de tout un chacun dans l’assainissement sur le terrain où, bénéficiant de l’indulgence et des priorités, certains se croient plus forts que l’état en venant dicter leurs lois en son lieu et à la place.

Comment retrouver la confiance mutuelle ? C’est toute la problématique de tous les défis qui se posent aujourd’hui à la société algérienne qui, même dans ses aspects les plus critiques, elle toujours su se monter digne et à la hauteur de ses engagements patriotiques. Aux autres de faire en sorte qu’elle retrouve sa paix et sa tranquillité.


Partager cet article :

Derniers articles

Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités.
En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus