Accueil > Sétif profond >

Gribouillages pour un siège de député

dimanche 16 septembre 2012, écrit par : Boutebna N., mis en ligne par : Boutebna N.

Lors de la dernière compagne électorale comptant pour les législatives, de nombreux partis politiques ont procédé à des affichages et à des inscriptions de manière anarchique et non-réglementaire.

Parmi eux, il existe des représentants d’un certain parti à Sétif qui ont fait l’exception en abusant avec des inscriptions. Il s’agit du parti portant le numéro 43. Ce dernier chiffre est lisible partout sur de nombreuses façades de bâtiments, des arrêts de bus, des plaques de signalisation etc ....

La photo ci-contre n’est qu’un exemple parmi tant d’autres. Elle défigure les façades de nombreux bâtiments de la cité des 1006 logements.

Qui va pouvoir prendre en charge les frais de nettoyage de ces façades de ces atteintes ? L’APC ? Le parti concerné ?

Et pourtant les représentants de ce parti se sont engagés il y a quelques temps, de procéder au respect de l’environnement en rejetant les affichages sauvages.


Partager cet article :

Derniers articles

Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités.
En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus