Accueil > Sétif profond > Sétif Ville >

Grève des chauffeurs de taxis

mardi 31 décembre 2013, écrit par : Boutebna N., mis en ligne par : Boutebna N.

Pas moins de 300 chauffeurs de taxi ont observé ce mardi un sit-in devant le siège de la direction du Transport de Sétif pour exprimer leurs mécontentements.

Ces chauffeurs qui ont entamé à l’occasion une grève illimitée réclament l’annulation de la tarification kilométrique, applicable à la distance parcourue en charge du lieu de départ au lieu d’arrivée. Selon eux, « Sétif n’est pas une grande ville et elle ne [4] pas ce genre de tarification. ».

Les chauffeurs de taxi raclement également l’annulation de la carte des Moudjahidine exigée lors de l’octroi de la licence de Taxi, la chasse aux -taxis" clandestins et l’augmentation des nombres de stations.

« Nous en avons ras-le-bol du mépris avec lequel nous traitent les autorités. Nous payons des impôts comme les commerçants. Or, nous ne sommes que des prestataires de services. De plus, on nous oblige l’achat de ce compteur qui ne coûte pas moins de 40.000 Dinars », affirme un chauffeur de taxi.

[1nécessite

[2nécessite

[3nécessite

[4nécessite


Partager cet article :

Derniers articles

Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités.
En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus