Accueil > Culture >

Charaf Eddine Almi de Sétif décroche le premier prix des jeunes récitants du Saint Coran

samedi 26 juillet 2014, écrit par : Boutebna N., mis en ligne par : Boutebna N.

Une cérémonie de remise des prix aux lauréats du Concours international de récitation et de psalmodie du Coran a été organisée jeudi à la grande mosquée d’Alger à l’occasion de la célébration de Leilat El Qadr (27ème jour du mois de Ramadhan).

Organisée par le ministère des Affaires religieuses et des waks et retransmise en direct par la Télévision et la Radio algériennes, la cérémonie a débuté par la récitation de versets coraniques par Ahmed Nayel Ishaq Adam de l’Etat de Palestine et l’achèvement de la lecture de l’ouvrage-Sahih el Boukhari".

Les trois premiers prix sont revenus respectivement à Ahmed Nayel Ishaq Adam de l’Etat de Palestine, Ezzahraa Henni d’Algérie et Kouda Othmane Rajem du Cameroun.

Quant aux trois premiers prix du concours national d’encouragement des jeunes récitants du saint Coran, ils sont revenus respectivement à Charaf Eddine Almi de Sétif, Amar Zidani de Mostaganem et Ayoub Bendhiaf de Sidi Belabes.

Les membres du jury ayant supervisé cette édition ont été honorés à cette occasion. Parmi eux, figurent Aimen Rachdi Souidi de Syrie, Abdelaziz Mohamed Matar El Anzi du Koweït et Ameur Larbi d’Algérie.

Les membres du jury ayant supervisé le concours national des jeunes récitants du Saint Coran, dont Kamel Kada, Abdelhadi Laaqab, Mohamed Cheikh ont également été honorés.

La cérémonie a pris fin par la présentation de chants religieux (madih) interprétés par la troupe-El-Amdjad" de la ville de Metlili (Ghardaïa) et Balabil El Hayet de Guerara (Ghardaïa).


Partager cet article :

Derniers articles

Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités.
En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus