Accueil > Sétif profond >

L’hôpital de Ain Azel saccagé : Deux morts et plusieurs blessés

lundi 28 juillet 2014, écrit par : Boutebna N., mis en ligne par : Boutebna N.

La ville de Ain Azel qui se situe au Sud de la wilaya de Sétif a été ce jour de l’Aid le théâtre des affrontements meurtriers. En plus des dégâts matériels, le bilan provisoire de ces affrontements s’élève à deux morts et une dizaine de blessés.

L’histoire remontre aux alentours de 13h00 de ce lundi lorsqu’un un repris de justice libéré le 5 juillet dernier à l’occasion de la grâce présidentielle a été appréhendé en flagrant délit dans un réseau de trafic de stupéfiants par les services de la police de la Daira de Ain Azel.

Ces derniers ont tenté d’arrêter le délinquant connu sous le nom de « namoussa ». Pour se protéger, l’un des policiers a tiré une balle mortelle sur la tête du délinquant. Son corps a été transporté sans vie vers l’hôpital de Ain Azel.

Les membres du Douar où réside la famille du délinquant se sont rendus immédiatement en masse vers l’hôpital de Ain Azel avant de le saccager. Des affrontements ont été enregistrés également au niveau de la Sûreté de la Daira.

Les médecins et les infirmiers de garde ont été également agressés. Un bon nombre d’entre eux a été évacué vers le CHU de Sétif à la suite des blessures.

Nous venons d’apprendre qu’un homme âgé de 25 ans hospitalisé à l’hôpital de Ain Azel pour une crise d’asthme est décédé également en raison du manque de l’oxygène provoqué par ces actes de vandalisme.


Partager cet article :

Derniers articles

Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités.
En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus