Accueil > Sétif profond >

Blessés lors du sacrifice des moutons de l’Aid

lundi 6 octobre 2014, écrit par : Boutebna N.

Comme chaque Aïd El Kebir, les services de santé font le compte des dégâts. Le maniement des accessoires tranchants lors du sacrifice de l’Aïd provoque des blessures légères. Mais parfois les cas ne manquent pas de gravité.

Les chiffres rapportés au service des urgences du CHU de Sétif indiquent qu’une dizaine de personnes ont été blessées à différents degrés de gravité lors du premier jour de l’Aïd Al-Adha suite à la mauvaise manipulation des couteaux et des haches.

Ce sont surtout des blessures légères qui ont été constatées en particulier au niveau de la main. Toutefois deux cas graves dont l’état a nécessité une admission au bloc opératoire.

La Protection civile, qui a rappellé dans un communiqué que chaque année des personnes, notamment des enfants sont victimes d’innombrables cas d’incendie, d’accidents de coupure et de brulures, a appelé les citoyens à un maximum de prudence lors de la manipulation des outils utilisés lors du sacrifice (couteaux, hache, chalumeux...). Elle a dans ce sens souligné que la manipulation notamment des couteaux, haches et chalumeaux doit répondre à des consignes de sécurité, indiquant que ces outils doivent être placés hors de la portée des enfants et conservés dans leurs étuis.


Partager cet article :

Derniers articles

Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités.
En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus