Accueil > Culture >

Une exposition dédiée à la « Mlaya »

dimanche 19 octobre 2014, écrit par : Boutebna N.

Symbole de pudeur et de décence, la « Mlaya », un voile traditionnel qui a longtemps caractérisé la femme sétifienne fera l’objet d’une exposition à la culture Houari Boumediene de Sétif du 20 au 24 octobre 2014.

Ce voile, désormais absent des rues de la ville de Sétif, ne fera ses rares apparitions que chez un nombre très limité de femmes âgées.

La tradition du port de la « Mlaya » remonte à l’époque ottomane, du temps du règne de Salah Bey. On raconte en fait que les femmes auraient porté le voile en signe de deuil à la mort de ce dernier. Après les massacres du 8 mai 1945, le voile se répandit dans les régions avoisinantes comme Souk Ahras, Jijel, Annaba, Skikda et Batna, en signe de tristesse suite à ces évènements.

La « Mlaya » consiste en un grand tissu noir qui doit complètement couvrir la femme. Le visage est couvert par-Laadjar", un petit voile blanc en dentelle qui laisse voir seulement les yeux.


Partager cet article :

Derniers articles

Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités.
En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus