Accueil > Sétif profond >

Les habitants du village Taghma dénoncent l’enclavement

jeudi 8 janvier 2015, écrit par : Liberté

Les quelque mille habitants du petit bourg de Taghma, dans la commune de Bousselam au nord de la wilaya de Sétif dénoncent l’enclavement de leur village et réclament des projets de développement qui pourraient le faire sortir un tant soit peu de l’isolement.

En effet, selon des représentants qui ont pris attache avec notre rédaction, plusieurs revendications ont été faites, entre autres, l’achèvement du projet de raccordement au réseau de gaz naturel, le renforcement du transport scolaire pour leurs enfants qui parcourent quotidiennement trois kilomètres pour rejoindre les bancs d’école, l’achèvement des chantiers de plusieurs projets confiés à une seule entreprise dont le réseau d’assainissement d’AEP, et la réfection de la route sur 3 kilomètres. Les habitants ont tenu à dénoncer également les promesses lors de la campagne électorale non tenues par les élus locaux.

A. LOUCIF


Partager cet article :

Derniers articles

Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités.
En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus