Accueil > Sétif profond >

Des écoliers forcés de marcher sur la chaussée de la rue

samedi 28 février 2015, écrit par : Boutebna N.

La photo ci-contre montre une école élémentaire située à la cité Lahchama de Sétif. On y remarque la présence d’un poste d’alimentation en électricité qui occupe toute la largeur du trottoir devant la porte principale de l’école.

Ainsi, certains écoliers sont obligés de marcher sur la chaussée de la rue au détriment de leurs vies pour se rendre à l’école ou rentrer chez eux.

Dans les pays où la vie humaine est respectée et encore celle des enfants, des barrières métalliques sont placées pour les protéger. Alors que chez nous, des-génies" s’amusent à construire n’importe où sans se rendre compte des conséquences dramatiques qu’ils peuvent engendrer.

La gestion de la ville doit réserver des espaces libres pour ce genre d’installations et encore pour des jardins publics qui n’ont jamais vu le jour.


Partager cet article :

Derniers articles

Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités.
En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus