Accueil > Sétif profond >

Les plages livrées à l’anarchie

jeudi 30 juillet 2015, écrit par :

Selon des articles de la presse, les autorités locales des wilaya côtières avaient décidé de combattre les squatteurs des plages et les faux parkings pour des meilleures conditions de loisirs et de tourisme.

Hélas, les choses ne se déroulent pas comme on l’espèrait à part certains endroits où la gendarmerie fait un travail remarquable.

A la plage du Rocher Noir de la wilaya de Jijel, le ticket de parking est cédé contre la remise de 200 dinars. C’est une bande de jeunes autoritaires qui encaissent l’argent à une entrée d’un faux parking, c’est-à-dire un parking non agréé par l’état avec des faux tickets, des tickets symboliques pour donner une image à cette arnaque.

Cette plage est occupée par des tables et des parasols à imposer aux estivants puisqu’il n’y a pas de places pour installer son propre parasol. Toutes les places du devant sont prises pour la location au prix de 600 dinars.

Par un internaute


Partager cet article :

Derniers articles

Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités.
En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus