Accueil > Sétif profond >

Un limonadier indélicat débusqué

mercredi 2 décembre 2015, écrit par : Le Soir d’Algérie

La question de l’informel et de l’hygiène alimentaire est loin d’être résolue. Des gens sans scrupules n’hésitent pas à mettre en danger la santé des consommateurs en mettant sur le marché des produits impropres à la consommation.

Durant cette semaine, une quantité considérable de produits alimentaires impropres à la consommation et ne répondant pas aux normes sanitaires ni à la qualité a été saisie par les services de police de la wilaya de Sétif. Cette quantité de marchandises comporte essentiellement de la viande blanche et des matières premières entrant dans la fabrication de boisson gazeuse et de jus. En effet, agissant sur information, les éléments de la brigade de recherche et d’investigation (BRI) de Sétif ont, après autorisation du parquet, effectué une descente dans un entrepôt situé dans la zone d’activité de Sétif et appartenant à un fabricant de limonade, où ils ont découvert plus de 20 tonnes de produits entrant dans la fabrication de limonade et de jus dont la date de péremption a été largement dépassée et qui présentent un réel danger pour la santé des consommateurs. Selon des informations émanant de l’enquête, le propriétaire de l’usine de limonade, qui commercialise une marque d’eau gazeuse et une autre de jus, très connues à Sétif et dans les wilayas avoisinantes, s’apprêtait à modifier la date de péremption apposée sur l’étiquetage d’origine de ces produits périmés découverts par la police et ce, dans le but d’éviter de grosses pertes financières dans le cas où ils seraient détruits.

Sur ordre du procureur de la République près le tribunal de Sétif, la marchandise incriminée fut aussitôt saisie et une enquête judiciaire a été ouverte afin de poursuivre pénalement ce limonadier indélicat.

Sur le même volet, les éléments de la brigade d’hygiène et d’assainissement de la Sûreté de la wilaya de Sétif ont, lors d’un contrôle routinier, intercepté ce lundi un camion frigorifique chargé d’une tonne et demie de viande blanche et de foie de poulet. La marchandise était dépourvue de certificat sanitaire et son propriétaire, dans l’incapacité de fournir la preuve de sa provenance. Ne voulant prendre aucun risque pouvant porter atteinte à la sécurité alimentaire des citoyens, les policiers ont procédé à la saisie immédiate de cette viande qui sera entièrement détruite. Le dossier de l’affaire a été transmis au parquet de Sétif qui décidera de la nature des poursuites à engager à l’encontre du transporteur.

Imed Sellami


Partager cet article :

Derniers articles

Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités.
En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus