Accueil > Sétif profond >

Des citoyens s’impliquent dans le traitement de l’environnement

lundi 17 septembre 2012, écrit par : Boutebna N. avec APS, mis en ligne par : Boutebna N.

Les citoyens de la localité d’Aïn Oulmène ont apporté leur concours aux côtés des services de la commune pour nettoyer les rues et les cités de la ville, a-t-on constaté dimanche.

Tous les recoins de cette agglomération seront traités dans le cadre de cette opération d’envergure placée sous le slogan-Pour une ville sans problèmes d’environnement".

Le chef de daïra, Abdelmadjid Ghaïb, a précisé que cette campagne de nettoiement, doublée d’une action d’embellissement, est menée conformément à un plan d’action tracé par les services de l’administration à la suite d’un diagnostic précis de l’état des lieux élaboré avec la collaboration de l’Assemblée populaire communale (APC).

Indiquant que la ville d’Aïn Oulmène a été subdivisée en quatre zones regroupant l’ensemble des quartiers, M. Ghaïb, qui s’est félicité de l’implication des citoyens, a précisé que 150 travailleurs de la commune, des chantiers-Blanche Algérie" et des travaux publics, appuyés de moyens matériels-conséquents" sont à pied d’œuvre pour la réussite de cette opération.

Dimanche, la rue principale d’Aïn Oulmène, les quartiers Frikat, Cherchoura et les cités dites-711",-360" et-66" logements présentent déjà un aspect plus avenant, a-t-on constaté.

La participation citoyenne (même des enfants étaient de la partie) a permis, durant les 4 derniers jours, d’évacuer près de 200 tonnes de détritus de tous genres provenant de décharges sauvages, des conduites d’assainissement et des avaloirs d’eaux pluviales. Pendant ce temps, un linéaire de 40 km de chaussées a été nettoyé à grande eau et 4 km de bordures de trottoirs ont été repeints.

Le chef de daïra a affirmé, dans un entretien à l’APS, que cette opération se poursuivra-sur le même rythme et avec le même enthousiasme" jusqu’au 28 septembre prochain pour toucher trois autres zones de la ville regroupant 27 quartiers parmi lesquelles les cités populaire-Beï’ra" et-Lektarat", ainsi que la zone industrielle et ses alentours.

M. Ghaïb a évoqué le rôle-important" des imams des mosquées qui ont exhorté, lors de la prière de vendredi dernier, les habitants de la ville à participer massivement à cette action de salubrité publique qui doit être sous-tendue, par la suite et au quotidien, par un comportement citoyen et de hautes valeurs de civisme.


Partager cet article :

Suite à un probleme technique, l'option des commentaires a été desactivée. Veuillez nous en excuser

Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités.
En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus