Accueil > Evénements > Algérie >

Déclenchement de la révolution algérienne : 55 ans déjà !

dimanche 1er novembre 2009, écrit par : Nabil Foudi, Sétif Info (synthèse), mis en ligne par : Boutebna N.

’est au cours de deux réunions tenues le 10 et 24 octobre 1954 à Alger que le Comité des six a mis les dernières touches aux préparatifs pour le déclenchement de la guerre de libération contre l’occupant français. C’est ainsi que fut décidée la création du Front de Libération Nationale (FLN) et de son aile militaire représentée par l’Armée de Libération Nationale (ALN).

La Révolution a débuté avec la participation de 1200 moudjahidine (combattants) au niveau national, dotés de 400 pièces d’armement et de quelques bombes artisanales seulement.

Les attaques visèrent les postes de gendarmerie, les casernes de militaires, les dépôts d’armement ainsi que d’autres intérêts stratégiques et également certaines propriétés accaparées par les colons….

Les attaques des moudjahidines ont englobé plusieurs régions du pays et visé plusieurs villes et villages à travers les cinq zones : Batna, Khenchela et Biskra pour la zone I, Constantine, Sétif, et Smendou pour la zone II, Azazga, Tighzirt, Bordj Ménaiel et Draâ El Mizan pour la zone III.

Au niveau de la zone IV, elles ont concerné Alger, Boufarik et Blida tandis que Sidi Ali, Zahana et Oran, dans la zone V étaient au rendez-vous pour le déclenchement de la Révolution.

De l’aveu même des autorités coloniales, le nombre d’opérations armées contre les intérêts français menées à travers toutes les régions d’Algérie au cours de la nuit du 1er novembre 1954 s’est élevé à trente opérations dont le bilan s’est soldé par la mort de 10 Européens alors que 23 autres étaient blessés tandis que des dégâts matériels ont été estimés à plusieurs centaines de millions de francs français.

Toutefois, la Révolution a déploré, au cours de cette première étape, la perte des meilleurs de ses fils tombés au champ d’honneur, tels que Abdelmalek Ramdane, Grine Belkacem, Badji Mokhtar, Didouche Mourad et autres.

L’action armée a précédé la proclamation de la naissance du « Front de Libération Nationale » qui a rendu publique sa première déclaration officielle connue sous le nom de « Déclaration du 1er Novembre ». Cet appel, adressé au peuple algérien dans la nuit du 31 octobre 1954 et diffusé au cours de la matinée du 1er novembre, définissait les principes et les moyens de la Révolution, traçait les objectifs qui sont la liberté et l’indépendance et jetait les bases de la reconstruction de l’Etat algérien et la liquidation du système colonial. Sept années passées, cette révolution a atteint son objectif et c’est ainsi que l’Algérie obtient son indépendance le 5 juillet 1962.


Partager cet article :

Derniers articles

Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités.
En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus