Accueil > Sétif profond >

Comme au bon vieux temps

lundi 6 février 2012, écrit par : A. Nedjar

Avec l’abondance des chutes de neiges comme on en connaissait dans les années soixante,-Guerra ta3 theldj " « قرة تاع ثلج » disait-on, nous vous livrons ici, avec l’aimable concours du Studio photos Megherba de Bougaa, de belles séquences vidéo réalisées-quelque part- entre les villes et villages des régions montagneuses de la Wilaya de Sétif.

Beaucoup parlent de tempêtes et de chutes exceptionnelles de neiges. Ceci n’est rien à l’évidence, comparé au climat rude et rigoureux que nous connaissions dans notre jeunesse ,à celui de nos parents ou de nos ancêtres qui, pour la majorité, vivaient dans le dénuement. Mais pour tous, il y avait une forme d’organisation qui ne les laissait pas se faire surprendre,en engrangeant des réserves de victuailles et d’aliments tant pour eux même que pour leur bêtes dont ils tiraient profit à les élever pour les traire, pour la laine ou pour les protéines animales d’où ils en tiraient l’essentiel.

Aujourd’hui, nous assistons à de véritables manifestations de masses ou d’émeutes au seul motif qu’un pylône de Sonelgaz a cédé quelque part dans les djebel ou dans les plaines sous le poids de la neige et que les équipes techniques, s’y affairent à grands renforts pour rétablir le courant électrique, souvent dans des conditions pénibles et dangereuses.

Le pas de cet-arpenteur" dit bien long sur la difficulté d’avancer dans ce milieu hostile mais naturel auquel nous ne savons plus nous adapter.

http://www.youtube.com/watch?v=wmAhNsLQ1Xs

http://www.youtube.com/watch?v=6ey8Lq90Cz4

Et ces mêmes écoliers, collégiens lycéens et étudiants que rien ne semblent arrêter !


Partager cet article :

Derniers articles

Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités.
En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus