En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d'intérêts et pour nous permettre de mesurer l'audience.
  Accueil > Reportages
Hommage à Romeila BOUCHAREB
vendredi 10 mars 2017, écrit par : M.F. TOUMI

Romeila BOUCHAREB qui est née le 01 Juillet 1933 a grandi parmi les siens dans une période pleine d’injustices, d’exploitation et de destructions des repères sociaux, économiques et culturels des Algériens, accompagnés de massacres, de misère et de famines.

Tous ces facteurs ont forgé en elle cette volonté de combattre le système colonial. En effet, dès le déclenchement de la guerre en 1954 elle rejoint l’ALN. Après avoir combattu les troupes d’occupation durant des années, elle mourra au champ d’honneur en 1959.

Quelques années après l’indépendance, l’école des soeurs à Sétif portera désormais le nom de cette Chahida. En un mot comme en plusieurs, la colonisation a été une souffrance, des crimes et des horreurs pendant 132 ans que nous ne devons pas oublier.

6 commentaire(s) publié(s)
Algérien :

Merci M.F.Toumi , pour cet hommage rendu à la chahida Romeïla Bouchareb, rahimaha Allah. De nos jours on ne cesse pas d’entendre , ça et là, certains dire qu’il y avait une autre option, que de déclarer la guerre à l’occupant. Ils se disent des gens de PAIX, eux … Comme le dit si bien notre adage populaire : "Ma ya yahas bi el djmra ghir alli aafes aliha." Ne sentira la braise que celui qui a le pied dessus . Romeïla comme ses sœurs et frères chouhadas avaient fait leur choix : Vivre libre où mourir en martyre. Heureusement qu’il y avait des algérien(ne)s de leur trempe, sinon les renégats d’aujourd’hui seraient moins que rien… Gloire aux martyres .

M.F.TOUMI :

C’est à moi de vous remercier cher frère. Il y aura bientôt d’autres articles concernant les Chouhada et les Moudjahidine n’en déplaise aux petits enfants de Bigeard, Massu, Trinquier, Le Pen etc..... qu’ils essayent de glorifier alors qu’ils sont dans la poubelle de l’histoire. M.F.TOUMI

Commentaire n°272314 :

Ces personnes ce sont. Sacrifié. Pour que les Algériens. Vivent. Libre malheureusement aujourd’hui. Dans pseudo gouvernement tout. Les membres de ce gouvernement. Et leurs enfants ce réclame. Chahides. Moujahidines. Etc. Allah yarham. Ces femmes et ces hommes. Qui ce sont battus salam. Farid

M.F.TOUMI :

Cette héroïne avait le surnom de Houria (Liberté) idéal pour lequel elle morte pour que les Algériens vivent dignement. M.F.TOUMI

khali :

M F Toumi merci , merci merci de nous interpeller par ces histoires de BRAVES de HÉROS à qui on doit cette liberté du joug colonial à nous de briser le joug des restes des excréments du colonialisme qui ont le pouvoir de décision et nous rendent la vie difficile ALLAH YAR HAM TOUTES ET TOUS NOS CHOUHADA ET NOS MOUSSABALINES

Djafari :

Hommage à Romeila Bouchareb et hommage à tous les martyrs de l’oppression coloniale. La nuit coloniale a été longue, sanglante et glaciale pour le peuple algérien. Maintenant que le jour semble se lever, n’oublions pas d’honorer ceux qui, par leur lutte et leur sang, nous ont offert gratuitement la DIGNITE dont le nom a été rayé du dictionnaire colonial de l’Algérie française. Le Colonialisme a revêtu une nouvelle tenue de camouflage qui rappelle étrangement la "tenue léopard" des Paras aux bérets rouges ou verts qui ont tué et massacré tant de pauvres innocent et liquidé des hommes libres qui ont osé braver le terreur. La lutte doit continuer contre ce monstre déguisé qui a fédéré sous la bannière de l’OTAN, tous les anciens colonisateurs pour mieux asservir les peuples pauvres et transformer leurs pays en champs de ruine et de désolation. La lutte contre la corruption et pour la libération de la Palestine constitueront le combat ultime des hommes libres qui croient encore et toujours au serment du 1er (...)

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles