Accueil > Economie >

Ousratic peine à décoller à Sétif

lundi 10 juillet 2006, écrit par : El Watan, mis en ligne par : Fares Rouibah

Lancée le 22 octobre 2005, l’opération Ousratic aura pris son temps avant de se déployer à Sétif. L’initiative, permettant l’acquisition d’un ordinateur personnel (portable ou de bureau), aura enthousiasmé plus d’un habitant de la capitale des Hauts-Plateaux qui se sont rués sur les bureaux de poste et banques afin d’y retirer les formulaires.

Démarche en apparence anodine mais qui se révélera bien ardue. En effet, les citoyens de la capitale des Hauts-Plateaux se verront rapidement confrontés à la frilosité de certaines banques quant à accorder des prêts inhérents à l’initiative précitée. Débridés depuis peu, les établissements bancaires se montrent désormais plus enclins à l’accorde des emprunts, non sans retenue concernant les retraités ayant dépassé un certain âge. Pionnière en la matière, la BNA a d’ores et déjà délivré des bons d’enlèvement pour l’acquisition d’ordinateurs. Le directeur de l’institution nous avouera que l’opération connaît un engouement extraordinaire, avec un peu plus de 70 dossiers en cours d’étude et beaucoup d’autres qui arrivent continuellement aux guichets de la banque. Autre frein à l’expansion de l’opération, l’absence de fournisseurs de PC aura certainement restreint l’ampleur de l’initiative. En effet, l’EEPAD reste à ce jour l’un des seuls fournisseurs présents dans la région des Hauts-Plateaux. Cependant, l’opérateur susnommé ne propose que des PC portables ; l’on imagine que les Sétifiens désirant s’offrir des ordinateurs de bureau à moindres frais s’en trouveront dépités. Signalons que la liste des intervenants sera, au grand bonheur des foyers, attirés par la formule, prochainement étoffée.


Partager cet article :

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus