Accueil > Economie >

La foire commerciale et économique d’été de Sétif

mardi 1er août 2006, écrit par : Abdelhalim Benyelles, La Tribune, mis en ligne par : Boutebna N.

La foire exposition-vente de Sétif, ouverte au grand public le 25 juillet dernier et qui se poursuivra jusqu’au 8 août prochain, a le mérite de participer de prime abord aux activités culturelles estivales offertes au public, composé essentiellement de visiteurs en vacances.

Les organisateurs de la SAFEX n’ont pas manqué d’imprégner d’ailleurs à la manifestation économique et commerciale annuelle un cachet de détente et de loisir familial, en mettant en place, en marge des stands d’exposition, des terrasses de crémerie et de consommation.

Outre la présence des exposants traditionnels de la région, notamment les labels de l’électronique les plus connus, la foire de Sétif enregistre une première participation du représentant du tapis persan d’Iran, celui de la haute couture féminine algéroise ainsi que syrienne, fort remarquées d’ailleurs.

Cependant, le stand qui mérite une attention particulière demeure celui du fabricant de charcuterie d’Akbou, un opérateur économique national de l’industrie agroalimentaire de transformation des viandes, jusque-là encore méconnu dans la région de Sétif. Selon la chargée de la communication Mlle Behneris, CK-Fleish est une société mixte de transformation des viandes algéro-allemande, née en 2000, mais qui a été rachetée tout dernièrement par le fondateur des Laiteries Djurdjura, M. Batouche. Etabli dans la zone industrielle d’Akbou et « fort du savoir-faire des partenaires allemands », nous explique-t-on, l’abattoir industriel CK-Fleish d’une capacité d’abattage journalière de 80 bovins et de 150 ovins offre une capacité de production de 16 tonnes/jour. S’y ajoute le potentiel de 6 000 poussins que présente la ferme d’élevage avicole et qui s’inscrit dans un « processus d’extension des activités de l’abattoir », souligne Mlle Behneris. Parmi la gamme des produits exposés à Sétif f igurent les saucisses, le pâté de volaille, la merguez industrielle, le saucisson de viande, le filet de volaille et le cachir dont les matières premières sont sélectionnées exclusivement d’animaux et où la sécurité alimentaire occupe une place primordiale dans la démarche de l’entreprise traduite par la disponibilité de « moyens technologiques performants », dont un laboratoire d’auto contrôle intégré qui assure le suivi au niveau du processus de fabrication.

Enfin, dans le cadre de la stratégie dictée par le long terme, qui permet d’« anticiper sur l’évolution du marché et les exigences de la clientèle », l’entreprise CK-Fleish compte mettre en place un laboratoire de recherche et de développement orienté vers la formation continue du personnel. Car, en fait, les perspectives tracées pour l’année 2007 reposent sur un vaste programme d’exportation, croit-on savoir des responsables présents à la foire commerciale de Sétif qui viennent d’engager une procédure de certification ISO 9000 dont la finalité demeure l’accès du label algérien à la mise à niveau du produit alimentaire, et sa conformité aux normes internationales en vigueur.


Partager cet article :
1 commentaire(s) publié(s)
Ameth :
bonjour je m’apel Ameth je suis un coutrier Sénégalais ,je voudrais participer à votre exposion svp

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus