Accueil > Economie >

L’avenir de l’investissement du plastique à Sétif

L’ENPC dessine les contours d’un enjeu stratégique entre K-Plast et STPM
dimanche 4 février 2007, écrit par : Abdelhalim Benyelles, La Tribune, mis en ligne par : Boutebna N.

La production industrielle a été marquée ces dernières années à Sétif par l’investissement accru dans le domaine de la transformation du plastique. Ainsi, on dénombre la présence de plus d’une dizaine d’unités activant dans les domaines de la fabrication d’emballages, de films agricoles et de tubes en polyéthylène. Le lancement par l’Etat de projets d’envergure dans les secteurs de l’hydraulique, de l’agriculture et de l’énergie a favorisé la mise en place d’une demande d’offre conséquente ciblant l’investissement privé dans le domaine de la fabrication des canalisations thermoplastiques, des tubes en polyéthylène destinés à la distribution de l’eau potable, l’assainissement, l’irrigation et aux fluides industriels. L’unité de production de tubes PVC, PEHD et PEBD, relevant du groupe K-Plast implanté au niveau de la zone industrielle de Sétif, est un exemple d’entreprise imprégnée par la dynamique du développement industriel dans le secteur privé. Mise en place depuis 1999, elle arrive actuellement à couvrir les besoins de toute la région est du pays, selon ses responsables.
Ses principaux clients sont la Sonelgaz, l’Algérienne des eaux et les entreprises privées du secteur de l’habitat ainsi que les particuliers du secteur de l’agriculture. A présent, d’après son directeur général, M. Keddad, l’entreprise K-Plast vise l’extension de son unité sur une superficie de deux hectares pour satisfaire les besoins d’un marché sans cesse grandissant.
La garantie de ses produits ainsi que leur certification internationale permettent à l’entreprise de se positionner sur le marché des tubes en polyéthylène (PE), longtemps géré par l’entreprise publique ENPC à travers tout le territoire national.
A présent, face au recul de l’entreprise nationale menacée par la privatisation, celle-ci ne constitue plus un concurrent potentiel, selon les professionnels du secteur. Les spécialistes placeraient plutôt en pole position l’entreprise STPM Chiali de Sidi Bel Abbès considérée comme l’une des plus performantes du pays avec à son actif 25 années de service dans le domaine de la fabrication des tubes en plastique. Celle annoncée comme le successeur de l’ENPC. Autant dire que l’ère de l’entreprise publique est révolue. Celle qui répondait à une politique étatique de résorption du chômage et où le chapitre de la formation spécifique a participé grandement au rehaussement du label national. Mais depuis l’ouverture de l’investissement à l’industrie privée, celle-ci en a vite puisé son essence pour dessiner les nouveaux contours de l’économie nationale.

Les cadres d’hier en sont devenus les véritables acteurs ! C’est ce qui explique justement l’engouement des industriels à Sétif pour la transformation du plastique et sur le site même du secteur étatique. La privatisation de l’unité tubes de l’ENPC au profit de STPM de Sidi Bel Abbès en est un indice révélateur en attendant la mise sur le marché des deux autres filiales restantes et localisées à Sétif.

Une opération que ne manque d’ailleurs pas de décrier l’autre concurrent, K-Plast, qui soulève à l’occasion l’argument du manque de transparence dans la procédure de cession à l’origine de sa marginalisation de la course finale vers l’acquisition de la filiale de l’ENPC en question.

Reste qu’en attendant l’aboutissement du procès de l’ENPC au sujet de « l’affaire des investissements des filiales Sofiplast et Soexplast », actuellement entre les mains de la justice, les opérations de privatisation attendues constitueront un enjeu de taille pour les deux pôles de l’investissement privé du plastique à Sétif.

A. B. Par Abdelhalim Benyelles


Partager cet article :

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus