Accueil > Economie >

M. Khelifi Farid Directeur des transports de la wilaya : « La régie et le tramway, des réalités palpables »

mercredi 31 octobre 2007, écrit par : N. Lalmi, El Watan, mis en ligne par : Djamel Krache

Sétif attend depuis 2006 la mise en service de la régie des transports, qu’en dites-vous ?

Créée par décret présidentiel en 2006, l’entreprise de transport urbain de Sétif (ETUS), dont le siège social est situé à l’ancien parc de la SNTV, a bénéficié d’une trentaine de bus flambant neufs. Sa mise en service a été l’objet d’une étude réalisée par un bureau spécialisé, seulement le terrain choisi pour le stationnement de ces véhicules a déjà été octroyé, et un problème d’assiette foncière retarde le démarrage de cette entité qui va changer le visage du transport urbain à Sétif. L’APC n’a pas réglé, à ce jour, le problème de l’aire de stationnement, prévue initialement pour la future entreprise, devant générer de nombreux postes de travail et une meilleure prise en charge du transport en commun.

Certains « bus », tas de ferraille, sont la 1ère cause d’accidents et de pollution en milieu urbain, la qualité des services fait honte à la corporation clochardisée. La direction des transports, ne peut-elle y mettre un peu d’ordre ?

Aucune condition réglementaire ne nous permet d’imposer une condition de nouveauté de matériel roulant aux transporteurs. Le simple procès-verbal, établi par le service du contrôle technique, donne aux opérateurs le droit de rouler. Comme le remplacement des transporteurs est gelé jusqu’à nouvel ordre, le wali et la direction des transports prennent le critère de série du véhicule comme première condition à la délivrance de lignes. Quant à la qualité des services, la direction des transports fait l’impossible. Malgré le nombre réduit du personnel de cette dernière, des inspections assez fréquentes sont faites sur les différentes lignes de transport, et grâce à la collaboration des services de sécurité, police et gendarmerie nationale, chaque lundi, au moins une cinquantaine de transporteurs, contrevenant à la réglementation, sont déférés devant une commission qui prend les mesures nécessaires pour réprimer les infractions. Les chauffeurs de taxis ne peuvent exercer sans un permis de place, or, les usagers du transport urbain se plaignent de leur comportement irresponsable. La réglementation impose aux chauffeurs de taxis un permis de place, mais pas aux chauffeurs de transport public. Pour conduire un autobus bondé, il suffit d’avoir la catégorie D sur son permis de conduire. Le public se plaint du jeune âge des conducteurs, mais on ne peut rien y faire. Une formation de chauffeurs de bus, comme celle de chauffeurs de taxi, va bientôt être mise sur pied, espérons que ça améliorera un peu les services dans le transport public.

La gare routière de Sétif est saturée matin et soir, Bougaâ et Aïn Azel attendent de bénéficier de gares...

Ces stations sont du ressort des collectivités locales, même si le ministère des transports participe, selon ses possibilités, dans ces projets. Une nouvelle gare routière, qui permettra de désengorger l’ancienne et d’équilibrer un peu le flux des voyageurs sur la capitale des Hauts-Plateaux, sera bientôt construite du côté est de Sétif, à El Hassi. Aïn Oulmène a bénéficié, lors du programme des Hauts-Plateaux, d’une gare routière qui sera opérationnelle au plus tard à la fin du 1er trimestre 2008.

N’existe-t-il pas une relation étroite entre les services du contrôle technique et la direction des transports ?

D’un point de vue réglementaire, les services du contrôle technique relèvent d’un organisme indépendant l’ENACTA, qui gère le réseau national de contrôle technique de véhicules, et la direction des transports n’y a nul droit de regard. Seulement, dans ses dernières recommandations, le ministre des Transports a recommandé aux directions de wilaya de s’impliquer plus dans le contrôle technique. Des réunions avec les opérateurs de contrôle technique ont été organisées durant l’été, elles visent une meilleure approche et une meilleure compréhension de la situation.

Où en est le projet du tramway ?

L’entreprise du Métro d’Alger, maître d’ouvrage, a confié à un groupement de bureaux d’études franco-belge, EGIS RAIL TRANSURB TECHNIRAIL, l’étude de faisabilité du projet au niveau de la ville de Sétif. L’opération, qui a débuté le 15 septembre 2007, devrait durer quelque 8 mois. Le wali a institué un comité de pilotage, formé de tous les services techniques de la wilaya et de la wilaya, ainsi que de membres de la société civile qui ont pour tâche de cadrer l’étude et de permettre l’élaboration d’un tracé en fonction des besoins réels de la cité. Des équipes s’attellent déjà à la collecte d’informations nécessaires à cette étude.

Pourquoi les taxis n’utilisent pas de compteurs ?

Il y a en tout 2 770 licences de taxis attribuées, et 2282 d’entre elles sont exploitées. Les nouvelles compagnies de taxis qui apparaissent utilisent le compteur sans aucun problème. Les demandes sont nombreuses, et la direction des transports attribue des pré-agréments aux personnes désireuses de s’établir, l’agrément définitif étant du ressort du ministère des transports.

L’aéroport du 8 Mai 1945 manque des commodités élémentaires, comme le tapis collecteur de bagages... Autre chose, l’extension de la piste n’a toujours pas été réalisée...

La gestion des services aéroportuaires n’est pas de notre ressort, mais de celui de l’entreprise de gestion des services aéroportuaires (EGSA). La direction des transports ne s’occupe que de la conception de la structure. Nous avons réalisé une belle œuvre, et nous essayons quand même de l’équiper ; une demande pour une rallonge budgétaire a été soumise, et nous attendons l’inscription, comme nous attendons encore l’inscription de l’extension de la piste de l’aéroport à 2 900 m. Ceci permettra l’accueil des gros porteurs, qui ouvriront la porte aux départs des pèlerins aux Lieux Saints. La population espère une meilleure prise en charge et une meilleure qualité des services dans le domaine des transports, et aux différents intervenants de lui donner satisfaction.

N. Lalmi, El Watan


Partager cet article :
20 commentaire(s) publié(s)
un usager :
Une question à Monsieur le directeur des transports.Pourquoi l’aeroport de Setif n’est pas pouvu d’un moyen de transport collectif par mini-bis ? secondo : j’ai été temoin d’un affrontement entre taxieurs de Ain Arnat et autres taxieurs qui ont violamment empechés d’assurer le transport de leurs clients meme pour ceux qui partaient très loin, les obligeant à des transbordements inutiles et des pertes de temps
babour :
dit moi qui tu frequente je te dirais qui tu es le responsable du transport urbain de la ville de setif n emprunte j amais ce mode de transport comment voulez-vous qu il sois consien ou aura une idee de la situation des usagers de ce mode de deplacement
Ali120 :
salam je pense qu’un tramway pour une ville comme Setif est un luxe.Setif n’est pas une ville avec plusieurs centres d’interêts economiques pour bénéficier de ce type de transport.Je pense que des busways seraient suffisants ;la création de couloir de bus élèctrifiés sur les grands artéres de la ville serait un mieux pour ville au point de vue rentabilité et maintenance

Réponse de siad :

tiens tiens quelqu’un qui ne regarde que son nez, ....deux trucs les modes que tu cite sont indignes pour la ville de sétif, a défaut de métro sétif se contentera pour l’instant d’un petit tramway ; voila. les grand penseurs comme vous doivent réfléchir 1000 fois avant de dire ca, car la vitesse a laquelle les villes algeriennes se développent sont fulgurante, donc penser aux générations future ce n’est que de leurs permettre de vivre mieux, je me rappel l’entrée de la ville d’alger, dans les années 80 c’etait des autoroutes qu’on disait trop , va voir maintenant, des bouchons chaque matin et chaque soir, faut penser a l’avenir cher monsieur, anticiper et personne ne vivra pour voir ce qui deviendra.
Ali :
L’aeroport du 8 mai 45 est il vraiment un aeroport international ?Si oui,pourquoi alors sur le jpurnal le quotidien d’oran les vols de Setif vers Alger ou Marseille et Paris ne sont jamais mentionnes alors que les vols au depart des autres villes (alger,Cne,Oran,Annaba,Batna,Biskra,Bejaia)sont mentionnes.
M MASMOUDI :
BONJOUR MONSIEUR HHLIFI , AVEZ VOUS SONGEZ UN JOUR D’EXPLOITER LA RAILLE DE CHEMIN DE FER RELIANT TOUT SETIF SUD ? C’EST UNE INFRASTRUCRURE FIABLE POUR ABSORBER LE PROBLEME DE TRANSPORT LOCALE A LA VILLE ET EN PLUS LE DESERVISSEMENT DE LA ZONE INDUSTRIELLE . C’EST UNE CHANCE A DEVELOPPER A MON AVIS . SALUTATIONS
Birilelli :
Avant d envisager la construction d un tramway a Sétif ou ailleurs du reste, que les autorités commencent par maitriser la gestion des ordures ménagères et apprendre au citoyen lamda à ne pas uriner sur la voie publique et ce jour-là on pourra réver.
KHELIFI :
je suis fiere de ce que vous faites mr KHELIFI, CAR JE PORTE LE MEME NOM DE NAISSANCE QUE VOUS ET JE SUIS N2E EN FRANCE. FELICITATION
duche de luxembourg :
salut juste un petit mot pour le directeur des transports, je pense monsieur que c votre devoir et aussi cela fait parti de votre travail d’ouvrer corps et ame pour que le ministere prennent conscience c à vous de sensibiliser le ministere, on sait tous que le controle technique comme votre sevice sont corompus,et qu’il ferme l’oeil des qu’on leur fait voir la couleur du billet. d’apres vous rien n’est de votre ressort à quoi sert votre service. c honteux et ilogique de voir toutes ces poubelles circuler dans la ville déja infester par les odeures et les ordures, songez un peu à nos enfants à nos familles qui respirent cette polution gratuite et insencée, l’argent ne manques pas pour investir dans des bus ecologiques propres et fiables. le monde court à sa fin à cause de la polution et nos chers cadres et scientifiques tournent le dos. monsieur le directeur l’avenir de la planéte est l’affaire de tout le monde. alors chers compatriotes bougez vos fesses la vie est un combat. (...)
smati :
bonjours ; c’est bien de realiser un projet comme celui là, mais pour revenir a la periode du RTUS c la cata mieu de le confier au privés sa sera baucoup mieu ,pour vous ainsi que gens qui l’utilisent

Réponse de siad :

hi hi hi, je me rappel des tus, ben franchement les privé c’est la merde en ce qui concerne le transport urbain, je préfère l’état, au moins s’ils sont paresseux, ils ne sont pas impolies et inconscients.
salah ya salah :
Monsieur Khelif Moi j’habitais les 400 logs , actuellement j’ai déménagé en France sur toulouse . les 02 cités que j’ai connus sont pratiquement pareilles ; A sétif le vide ordure de l’immeuble possède une grosse poubelle verte ; mais celle de france Orange avec en plus une seconde poubelle pour le tri selectif des matières plastique , papier , verre , etc . je vous prie de voir notre maire a sétif de diminuer un peut d’espace vert car le tramway de sétif va s’etouffer par l’exces des oxydes des plantes .
lghoul :
il n y-a-pas grande diference entre les commentataires est les gestionnaires ( qui sydi qui djouadou qui laema qui guouadou)
Simone Garnier :
Merci Léon pour cette interview en exclu de Mr Je-ne-peux-rien-faire.

Réponse de M’BAREK :

C’est le meme probleme partout personne n’est respônsable pourtant il suffit de faire respecter la loi donc le code de la route.Dans un plan de circulation il y les etudes et le bon sens mais nos responsables sont dépourvu de bon sens et se retranche derriere -Allah Ghaleb- ;
Akirada :
Bonjour a tous..je suis avec interet ce qui se passe dans mon pays et a distance..l article concernant les infrastrucutres routieres,autoroutieres,aeropotuaires,etc est un sujet qui est pris a la legere par nos autorites,et certains responsables,qui ont le verbe incertain,facile,ne font que parler que pour parler !Pourvu qu ils jettent quelque chose a entendre aux oreilles qui veulent y croire,car elles ont besoin de croire a quelque chose...L espoir fait vivre ! Avant de penser realiser un Tramway,il faut penser au bien etre naturel,quotidien du citoyen.. Il croule sous les ordures,les odeurs nauseabondes partout dans les rues de Setif.. Les routes sont impraticables,en dedans et en dehors de la ville..Anant de vouloir realiser quelque chose qui n a pas encore vu le jour de naissance(Ca me fait rapeller la Fameuse Mairie des 600 et ses *QUEUES*,ce mot !!!),il faut penser a reparer et renover ce qui existe deja..Depenser l argent du contribuable(Mot pompeux,car il na pas son mot a (...)

Réponse de lynda :

Salut tout le monde, Je suis entièrement d’accord avec la personne ayant pour pseudo Akirada. il faut commencer par le commencement comme on dis, opter pour un tramway, c’est fabuleux, c’est extraordinaire,c’edst magique, ça va changer pas mal de chose !! eh eh !! faut pas trop révé que ça va marcher à merveille, vu le manque de sérieux et le laxisme des autorité, vu le manque le manque de civisme des citoyens !! les algériens ne sont pas maafouninnes, mwasskhines (sales, mal entetenus) auparavant, mais ils le sont maintenant, vu l’image des sites des grandes villes algériennes laisser à désiré !!! la faute à qui ??? bonne question à discuter et la réponse dépondra du clan dans lequel on se situt !!! les moyens existe, voir meme il y a trop du gaspillage dans certains secteurs ! le problème à mon sens relève de la mauvaise gouvernance, j’en suis sure qu’aucune ville au pays, n’a un projet de la ville s’étalant sur plusieurs années ! c’est important, vu que suivant ce projet, qu’on sait ce qu’on veux, et (...)
djoual :
monsieur le directeur vous n’etes que l’exécutant d’une administration rampante et agonisante , vous ne bougerez pas le moindre petit doigt car vos antecédants sont connus à travers les wilayates de votre passage alors à bon entendeur salut.
waben :
Monsieur le directeur des transports Vous aller un peu l’encontre d’une véritable politique d’instaurer un tramway à Sétif un transport dit sur site propre et qui a pour but principal de revaloriser l’espace public et la reconquête des modes de transport doues en évacuant la voiture de nos centres Hors que vous vous lancez sur des trémies à tors et à travers, pour votre information une trémie ne marche pas avec un transport en commun sur site propre Je vous propose d’étudier les villes françaises(un très bon exemples)qui ont opté pour ce transport J’espère avoir une réponse à ma question et un exposé sur votre politique des trémies et du tramway ???????????
iscsaid :
c’est l’occasion ou jamais d’avoir un moyen de transport moderne, efficace et d’etre ainsi a la page , meme si ce mode de transport est ancien, faut juste rappeler que idem, les grandes villes en europe se mettent maintenant a ce super moyen de transport, faut juste rappeler si on est sale, mechants et affreux ?!, on a le droit d’asspirer a vivre dessement et dignement aussi, il y’as un debut a tout,(les francais des siecles précedents ne vivaient pas non plus dans un eden , ils avaient leurs tares, faut lire un peu l’histoire, des pires condition qui etaient la leur que, pendant que nous etions civilisées, ca ne les a pas empeché d’avoir le meilleur de l’epoque : train, tramway et automobiles de l’epoque..., donc, ... pas la peine de se poser des obstacles de cet ordre ! faut travailler et aider ce peuple a avoir sa vraie place (...)

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus