Accueil > Economie >

Salon du bâtiment des professionnels à Sétif : Des arguments valables pour l’exécution et l’accompagnement du logement

samedi 29 mars 2008, écrit par : A. Benyelles, La Tribune, mis en ligne par : Boutebna N.

Le 4ème Salon du bâtiment de Sétif, ouvert depuis mercredi dernier et qui s’étalera jusqu’à demain dimanche, a réuni près d’une centaine d’entreprises de production de matériaux de construction et de réalisation du bâtiment, ainsi que les structures financières et administratives d’accompagnement des opérateurs économiques et des acquéreurs de l’habitat. Il s’agit en fait de sociétés de production de peinture, de matériaux de construction du bâtiment, des travaux publics et du génie civil, d’accessoires de construction, tels le coffrage, l’échafaudage, les bétonnières, les étaiements, ainsi que les fabricants de nouvelles gammes de plomberie à base de matériaux modernes qui prennent en compte les facteurs de risques, de rapport qualité-prix ainsi que la rapidité d’exécution.

En fait, le tour des stands fait apparaître les atouts de la performance des exposants basée essentiellement sur les avantages du nouveau produit qui offre aux bâtisseurs des avantages réels qui prennent en compte la rapidité des délais d’exécution. C’est en premier lieu le programme du LSP qui est visé par les sociétés venues à Sétif d’abord pour faire connaître leurs nouveautés dans le domaine du bâtiment, se rapprocher des entreprises de réalisation de logement mais aussi pour « séduire » les autorités locales afin de décrocher des parts du marché.
Lors de l’inauguration officielle du Salon, le wali, tout en se rapprochant des exposants, n’a pas manqué de manifester son adhésion à la dynamique nouvelle adoptée par les partenaires de l’habitat pour la réalisation de logements, conformément aux règles modernes mais aussi dans des délais très courts. Bon nombre d’entreprises de droit algérien, dont la société mère est installée à l’étranger, ont montré des avantages convaincants pour leur participation à la réalisation des différents programmes de logements entrepris par la wilaya de Sétif. Des villas promotionnelles aux unités de logement social et participatif, les participants au Salon du bâtiment de cette année à Sétif se sont montrés prêts à intégrer la dynamique de réalisation du bâtiment en un temps record.

Outre cela, la présence distinguée des structures d’accompagnement de l’acquisition de l’habitat a été marquée par la présentation de nouveaux produits, à l’image de la CNEP Immo, ou encore du soutien à l’investissement par l’ANDI. Pour la première institution financière, ce sont les nouvelles modalités d’acquisition de logement offertes pour la 1re fois en direction de la tranche des jeunes de moins de 30 ans, applicables dans les tout prochains jours, qui ont été présentées au grand public, alors que pour l’ANDI, l’Agence nationale pour l’investissement, ce sont les avantages fiscaux et parafiscaux, à même d’encourager les investisseurs, qui ont été mis en valeur. Le directeur, qui se fixe pour objectif de convaincre les nouveaux opérateurs économiques par le biais du Salon de Sétif, dresse un bilan plutôt positif de l’agence de Sétif qui a enregistré une courbe ascendante au cours des 3 dernières années, puisque, à son ouverture en 2005, l’ANDI a accompagné 42 dossiers d’investissement. En 2006, ce sont 129 projets qui ont bénéficié des avantages de l’agence alors qu’en 2007, c’est un total de 214 opérateurs économiques qui ont eu recours à l’apport de l’ANDI, en attendant la multiplication des chiffres durant l’année en cours, selon notre interlocuteur.


Partager cet article :
17 commentaire(s) publié(s)
babour :
une institution comme (ANDI)cree en 2005 et j usqu a ce jour elle n a cautionnee que 42+214=256 je me demande combien sont-ils a travaillers au sien de cet organisme d etat ????

Réponse :

Merçi pour votre question, l’ANDI de Sétif se compose de 08 cadres à la disposition des investisseurs . Elle n’est nullement responsable des intentions ou pas d’investir, nous enregistrons que les dossiers déposés chez nous et voulant bénéficier des avantages consentis par l’Etat au profit de ceux-ci. Nous avons reçu aussi la visite de plus 1.500 visiteurs professionnels depuis 2005 ( investisseurs algériens et étrangers -bureaux d’étude-comptables- avocats-notaires etc...) Cordiales Salutations Le directeur du GUD de Sétif / ANDI Omar HADJADJ

Réponse de sofdevdz :

Bonjour Monsieur le directeur, je voudrai juste savoir si vous etes bien tenue par le sercret professionnlle, des dossiers des investisseurs déposés auprés de votre bureau...!
Commentaire n°11621 :
AUCUNE NORME DE CONSTRUCTION , MEME LE MATERIEL ET METHODE SONT ARCAIQUE ; MERCI

Réponse de STAIFI :

Bonjour, Tout d’abord, pour être à l’heure algérienne, je demande à Sétif info de bien vouloir corriger l’heure affichée (actuellement elle est à + 1 heure). Ensuite, bienvenue au Salon du bâtiment et à tous les participants. Tous les gens s’accordent à dire que les Sétifiens construisent bien, architecture et urbanisme allant de pair. Il serait souhaitable qu’un tel salon soit cloturé par une série de recommandations, dont l’établissement d’un recueuil de normes (il en existe, mais à actualiser et à developper - même de façon transitoire)portant sur les aspects architectural, urbanistique, environnemental, et de construction pour ne pas oublier les leçons de l’ex El Asnam (Chlef) et de Boumerdès entre autres.
malek :
En parcourant l’article on a l’impression que les prochains quotas de logements seront du style : fenetres et portes en double vitrage plomberie en PET escaliers en marbre cuisines toute équipées peinture denière formule chimique ... et j’en passe. Ce salon n’est en aucune manière lié au programme de logements inscrits dans le cadre du LSP ou AADL. Cessez de nous pisser sur les pieds en nous faisant croire que c’est de la pluie !

Réponse :

Bien dit...C’est clair et Super-net...
Commentaire n°11660 :
Bonjour, ne me dit pas que la photo est prise à Setif ou en Algerie !!!! Chez nous un travailleur de chantier ne porte jamais de casque. Si vous pouvez adapter cette photo sur l’un des chantiers de batiment en algerie......tout ira bien par la suite.

Réponse :

Waw !!!!! Super forte,la remarque ! Tout ira parfaitement bien par la suite,comme vous dites.. Je suis a Londres,et ya quelque temps,un ami avait un stage dans le domaine de construction a faire.. Il avait ce qu’il faut comme habit concernant ce domaine..Sauf qu’il avait oublie son casque,alorsqu’il croyait l’avoir avec lui.. Il a ete RE-CA-LE...!!!! Et ce n’etait qu’un stage..!!! Que devrons nous penser du travail en lui-meme..!!??
akalilo :
on veut des investisseurs pour setif !!!! demandez alors à notre chere chambre de commerce l’objet de sa mission à la foire internationale de rennes et surtout comment elle a presente setif et demandons lui le bilan de cette mission à part le visa et le pecule en devises . les rennais etaient tout simplement ecoeurés .bravo pour le jumelage .

Réponse de setif45 :

Que de jalousie et de méchanceté !Vous n’avancerez jamais avec cet état d’esprit négatif et hypocrite. Arretez de dénigrer gratuitement et lachement en se cachant derrière des pseudos. Que proposez-vous de positif, si vous en êtes capable ? La critique est aisée....C’est dingue de tirer sur tout ce qui bouge et sur ceux qui veulent faire qque chose dans ce pays où la médiorité s’est érigée en règle à cause de comportements et esprits négatifs comme le votre.

Réponse de bretagne :

monsieur, je veux rétablir une vérité que vous semblez ignorer (volontairement)et là,comme l’a déjà dit setif45,C’EST DE LA MECHANCETE GRATUITE. Je suis Algérien établi en Bretagne tout près de Rennes ; à ce titre, j’ai eu l’occasion de visiter la Foire de Rennes et quelle fut ma joie et ma fièreté de voir le drapeau algérien flotter devant les autres drapeaux d’une trentaine de pays. Et le seul représentant algérien, c’est le stand de la chambre de commerce de sétif où je me suis présenté, où j’étais très bien accueilli par un monsieur qui ne ménagea aucun effort pour me donner le maximum d’informations sur sétif et me remit une doc sur sétif et un excellent dossier sur les grands projets du pays contenu dans le revue d’information de la chambre de commerce. Franchement,pourquoi ces critiques gratuites sur le peu de personnes qui restent au bled et qui relevent des défis ; car c’est bien de défi qu’il s’agit dans un pays (le nôtre malgré tout) où il n’est pas facile de bien faire (la preuve : votre réaction (...)
salim :
Bonjour Je suis actuellement en stage à Paris et je vois ce qui se fait en matière de contruction ,aucune comparaison avec l’Algérie.Des bidonvilles modernes que je n’ose meme appeler cités urbaines.De grace architectes et batisseurs,plus de ghetos...merci
STAIFI :
Rebonjour, Je voudrai dire à mes chers amis qui ont répondu à cet article que : si l’on veut disposer de logements hi-tech, cela est vraiment possible : il suffit que le Maître de l’Ouvrage (OPGI, CNEP Immobilière, AADL, ...) le mentionne clairement dans le cahier des charges et paie le prix beaucoup d’entrepreneurs dignes de ce nom commencent à se mettre au diapason en matière de port des équipements de sécurité ; les services concernés (inspection du travail en particulier, assureurs,...) doivent aussi s’impliquer et c’est leur rôle il est vrai qu’il y a beaucoup à faire, mais ne désespérons pas. NB : je ne suis ni entrepreneur, ni politicien, juste un citoyen qui aime son pays et sa région
malek :
J’aimerai bien aimer mon pays au delà des vagues de la méditerranée !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Réponse de STAIFI :

Cher internaute, détrompez - vous, je suis en Algérie, je vis en Algérie, et je garde l’espoir de voir un jour notre Grande Algérie hissée par ses nobles, pieux et valeureux Enfants (d’où qu’ils soient parmi les pays les plus développés ! Et ce n’est pas un rêve...venant du haut des vagues de la Méditerrannée ou de l’Atlantique !
le voyageur :
salem je fais construire à setif il manque des materiaux certe mais il y a beaucoup d’ingéniosité il juste faire venir leroy merlin

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus