Accueil > Economie >

Tour El Aâli : Plus de 560 emplois à créer

dimanche 4 janvier 2009, écrit par : K. B. El Watan, mis en ligne par : Boutebna N.

La bâtisse d’El Aâli, qui a été cédée à Prom-Bati, une filiale du groupe Khanfri, suscite encore interrogations et moult spéculations sur le financement d’une telle opération, supportée durant les cinq prochaines années par la CNEP-Banque, qui n’encaisse pour l’heure que 20% du montant total de la bâtisse. Un différé de 24 mois est accordé au nouvel acquéreur, qui ne doit payer aucun centime, tout au long de cette période. Le payement des traites ne débutera donc qu’à partir de 2011, soit une année de l’exploitation de tours, prévue pour 2012.

En attendant, l’opérateur devra prochainement choisir un bureau d’études parmi les quatre (un Coréen, un Italien et deux Français) mis en compétition pour la conception des futures tours devant transformer le look du centre de Sétif. Une fois les études bouclées, (au bout de six mois) les travaux de réalisation seront entamés par l’une des quatre sociétés (chinoise, turque, égyptienne ou portugaise) à la fin de l’année en cours. L’opération devra durer 24 mois avec une cadence H24. La réalisation d’un tel projet, qui se fera avec le concours des banques, nécessite un contingent de 400 ouvriers. Une fois achevé, cet autre mégaprojet, qui renforcera la capacité d’accueil de la cité, créera plus de 560 postes d’emplois directs.


Partager cet article :
3 commentaire(s) publié(s)
Commentaire n°21211 :
Enfin ,un projet qui redonne le sourire et qui -nous l’espérons- va re-dynamiser la ville de sétif . Ce projet et les débouchés qu’il offre pour la population active va peut être sauver sétif et ces habitants de la décadence et la dégradation des mentalités qui règne depuis quelques années et qui ne cesse de marginaliser les sétifiens d’antan ..

Réponse :

Adieu Sétif !!

Réponse :

Cette tour c’est le symbole de la décadence, du régne marchand et du mépris sortie de cerveaux mégalos, complexés, snob, un cauchemar. l’avenir nous le dira, mais nous ne pourrons plus revenir en arrière. Oui adieu Sétif

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus